Valhallian the Black Iron – Tome 1

Valhallian the Black Iron est une nouvelle série historique et mythologique, publiée sous la collection seinen de Ki-oon. Écrit par Toshimitsu Matsubara, le premier tome de ce manga prometteur a vu le jour le 02 février 2023.

Résumé de Valhallian the Black Iron

Valhallian the Black Iron couverture

Au XIIIe siècle, le Japon échappe de justesse à l’invasion mongole, en partie grâce aux talents de samouraï de Tetsujiro Soma. Sa puissance est telle qu’il est craint même de ses alliés… Ses exploits guerriers ne lui attirent ni reconnaissance, ni richesse. Une fois la menace repoussée, le guerrier maudit est renvoyé dans son domaine. Seul son fils, le fragile Takemaru, lui apporte bonheur et amour.

Un jour, alors que Tetsujiro brave de nouveau la faim qui le démange pour lui offrir son repas, il ferme les yeux… et se retrouve l’instant suivant seul et désarmé dans une forêt inconnue… Pire, il est soudain attaqué par des légionnaires romains assoiffés de sang !

Le samouraï est sauvé de justesse par Hrist, une jeune fille ailée qui se présente comme sa valkyrie attitrée. C’est elle qui l’a mené ici, au Valhalla. S’il veut retrouver son fils, il doit l’aider dans sa révolte contre les forces qui dominent cette terre envahie de guerriers de tous temps et de tous lieux !

– Quatrième de couverture

L’introduction du protagoniste

Le protagoniste de Valhallian the Black Iron se nomme Tetsujiro Soma. Il est un des samouraïs qui a combattu durant l’invasion mongole au Japon. On raconte de lui qu’il est le samouraï le plus puissant, et que son katana posséderait des facultés magiques.

Mais avant d’être un samouraï, Tetsujiro Soma est surtout un père. Dès les premières pages du manga, nous observons sa relation avec son fils, Takemaru, à la santé quelque peu fragile. Tetsujiro Soma ferait absolument tout pour le bien-être et la santé de son fils. Son côté paternel et protecteur contraste avec sa personnalité brutale et incontrôlable lors des combats…

Alors lorsqu’il disparaît du monde des vivants pour une raison inconnue, sa première pensée se tourne automatiquement vers son fils. Qu’est-il devenu ? Et surtout, est-il en danger ? Il est hors de question pour lui de le laisser seul, et il fera tout son possible pour le retrouver, coûte que coûte.

Bienvenue dans le Valhalla

Comme vous vous en doutiez sans doute, le titre du manga a un rapport avec la mythologie nordique, et plus précisément : le Valhalla. Cette terre où seuls les plus valeureux des guerriers sont amenés une fois péris. Lorsque Tetsujiro Soma s’y retrouve, cela laisse supposer une chose : il est bel et bien mort. Il ne connaît pas la raison de son décès, mais il ne compte pas rester sur cette terre bien longtemps.

Cependant, une valkyrie du nom de Hrist fait son apparition. C’est elle qui l’a appelé ici, et lui fait comprendre qu’elle est désormais sa valkyrie attitrée. Elle lui explique qu’il est son einherjar, son guerrier, et qu’elle a besoin de lui pour rétablir l’ordre du Valhalla…

Après les Mongoles, les Romains…

Les guerriers les plus redoutables du Valhalla sont les guerriers romains. Ils sont sous les ordres d’une grande valkyrie du nom de Kára. Cette dernière a imposé son pouvoir dans le Valhalla pour en faire une terre hostile et sans pitié.

Parmi ses victimes, des Midgardiennes que Hrist souhaite absolument libérer. Mais pour ce faire, il est obligatoire de venir à bout des terribles romains qui veulent sa peau… et qui sont maintenant aux trousses de notre cher Tetsujiro.

Mon avis sur Valhallian the Black Iron

Pour un premier tome, je trouve que la série débute absolument bien et pose de très bonnes bases. Pour ceux qui, comme moi, ne connaissent pas très bien la mythologie nordique, les explications la concernant sont brèves, mais simples.

Tetsujiro est un protagoniste qui possède de bonnes valeurs, et il me tarde de voir comment sa relation avec Hrist va évoluer. De plus, on nous présente déjà des personnages qui vont être importantes dans la série, comme le général Crassus, qui sera sans doute le grand némésis de Tetsujiro. Ou bien encore Guan Yu qui, lui, sera un bel allié.

Concernant les dessins, on est sur un seinen très violent, ce qui ne correspond pas à toutes les tranches d’âge. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à découvrir ce manga puisqu’il risque de devenir de plus en plus intéressant.

Pour conclure…

Valhallian the Black Iron démarre sur de bonnes bases, avec un début de scénario prometteur et des introductions de personnages intéressantes. Avec de nombreuses références historiques et sur la mythologie nordique, Valhallian the Black Iron est un manga simple à lire, mais qui ne conviendra pas aux plus jeunes de par sa violence visuelle.

Vous devriez Lire aussi
Sanctify - Tome 1

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *