Vorrh

Vorrh est un roman de fantasy voire de dark fantasy paru le 22 septembre 2022 aux éditions Pocket. Écrit par Brian Catling et traduit de l’anglais par Nathalie Mège, Vorrh nous invite à voyager au cœur d’une forêt merveilleuse et effrayante.

Résumé du livre Vorrh

La Vorrh est une forêt merveilleuse et effrayante : tous ceux qui y pénètrent y trouvent soit la mort, soit l’oubli. Elle exerce pourtant une fascination quasi magnétique et un attrait irrésistible. Il se dit même que le jardin d’Éden y serait dissimulé… 
La Vorrh est un lieu infini qui abrite toutes sortes d’étranges créatures : démons, fantômes, cyclopes… Personne ne l’a jamais exploré en entier, il serait sans fin, et il effraie les habitants de la région.
Pourtant, un homme à entrepris le périple. William, un ancien soldat qui a tout abandonné pour suivre une sorcière, sa bien-aimée Este. à sa mort, il a, suivant d’antiques rituels, emprisonné son esprit dans un arc et, écoutant ses murmures, s’est lancé sur la route…

Pocket éditions

Qui est Brian Catling ? 

Le livre Vorrh est écrit par B. Catling. Il est né à Londres en 1948. Souvent qualifié d’artiste complet, Brian Catling exprime à travers ses poèmes, ses sculptures et ses différents ouvrages sa vision du monde.

Vorrh est une trilogie de livres encensée par la critique et de nombreux auteurs.

« Je pensais que Vorrh serait un livre que quelqu’un trouverait sur une étagère dans 10 ans, en nettoierait la poussière et dirait : Oh, c’est tout de même quelque chose d’assez intéressant »

Journal The Guardian

Découvrons ensemble ce livre

Vorrh, couverture du livre

Le livre Vorrh présente une couverture à l’image de la forêt qu’il abrite, c’est-à-dire dense, feuillue avec quelques fleurs ça et là.

Le titre ainsi que le nom de l’auteur se trouvent au centre de l’image.
Tout en bas se trouve le nom de la maison d’édition.

Le dos du livre est très sobre, de couleur gris. Seul le résumé du livre vient trancher cette uniformité.
L’ouvrage compte un nombre total de 656 pages sans illustrations.

Grâce à son format pocket (15 centimètres de large pour 22 centimètres de haut), le livre Vorrh se fera aisément une place sur votre table de chevet ou dans un sac à main.

Synopsis du Livre Vorrh

Vous avez eu l’occasion de découvrir un peu plus haut dans cet article le résumé du livre, mais laissez-moi vous décrire un peu plus cet ouvrage rempli de mystères.
L’histoire commence avec Peter Williams, et notre première rencontre avec ce dernier se fait alors qu’il est en plein ouvrage,
accomplissant méticuleusement chaque étape du rituel. Son amour, nommée Irrinipeste, plus connue sous le nom de Este, lui avait laissé des directives bien précises pour faire de son corps une arme mythique.

Lire aussi  Dans ma peau, la face cachée

Voilà comment le récit commence. Vous vous doutez bien que les différentes étapes pour parvenir à obtenir un tel arc via le corps de sa bien-aimée sont assez gores.

La suite du récit nous emmène au cœur de la forêt où Williams va être pris en chasse.

Si l’on doit situer l’histoire de Vorrh, retenez que cette dernière se déroule dans un univers parallèle au nôtre aux alentours du 19ème voire 20ème siècle sur une terre Africaine.
Vorrh n’est d’ailleurs pas le seul lieu important de ce récit. Essenwald est une enclave coloniale qui borde Vorrh et abuse de ses ressources.

Alors, êtes-vous prêts à plonger au cœur de la fantastique forêt Vorrh ?

Mon avis sur Vorrh

J’ai bien conscience que Vorrh  est un ouvrage qui plaît beaucoup, qualifié de grande littérature et doté d’une langue riche. On dit même que Brian Catling se sert de sa plume afin de construire patiemment un tableau impressionniste, audacieux et énigmatique du lieu mythique qu’est Vorrh. Et je trouve cette description tout à fait correcte.
De mon côté, lors de ma première lecture de ce livre, je l’ai trouvé trop chargé en descriptif. Je n’ai pas réussi à plonger dans l’histoire. Le langage parfois trop soutenu empêche l’immersion. Cependant, je sais que je redonnerai une chance à cet ouvrage afin de mieux le cerner.

Pour conclure…

Bien que je n’ai pas réussi à me plonger dans l’histoire de Vorrh, j’ai conscience que c’est un livre vraiment fantastique avec un univers qui lui est propre. Vorrh est un ouvrage qui se lit au calme, lorsque l’on est bien reposé afin de pouvoir comprendre et visualiser tous les détails et subtilités que nous décrit l’auteur.

Si, comme moi, vous n’avez pas tout compris à la première lecture, n’hésitez pas à vous y plonger une seconde fois, c’est ce que je ferai dans peu de temps afin de mieux comprendre ce récit qui mérite vraiment d’être lu et apprécié.

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *