Yasha – Tome 1

Aujourd’hui, je vous présente le premier tome du manga Yasha, paru le 14 septembre 2022 aux éditions Panini Manga. Yasha est le manga vainqueur du 47e prix Shogakukan. Akimi Yoshida est l’auteure de cette série de manga.

L’histoire de Yasha – Tome 1

Sei, un petit garçon comme les autres… ou presque

Yasha, c’est avant tout l’histoire de Sei, un petit garçon qui mène une vie paisible sur une île d’Okinawa avec sa mère. 

Sei passe beaucoup de temps avec son meilleur ami d’enfance, Toichi

Cependant, lorsqu’il n’est pas à l’école, il doit souvent se rendre à l’hôpital pour passer différents bilans de santé.

Le jour où tout a basculé

Un jour, alors qu’il venait de passer un énième bilan à l’hôpital et tandis qu’il était sur le chemin du retour avec sa mère pour rentrer chez eux, Sei et sa mère se font agresser par des inconnus (du point de vue du jeune garçon). Sa mère est abattue sous les yeux de l’enfant, tandis que lui-même se fait kidnapper. Tout cela sous le regard de son meilleur ami Toichi, totalement impuissant devant ces adultes armés. 

Les retrouvailles des meilleurs amis

Huit années ont passées lorsque Sei est autorisé à revenir sur son île natale. Évidemment, il ne sera toujours pas libre et c’est encadré par des gardes du corps que Sei va poser les pieds dans son village d’enfance. Les raisons officielles de son retour sont professionnelles. Un nouveau virus vient d’émerger et le jeune homme va devoir s’intégrer à un petit groupe de chercheurs dans un laboratoire aux moyens limités.

Qui est Akimi Yoshida, l’auteure du manga Yasha ?

Akimi Yoshida est née un 12 août à Tokyo. Après avoir attiré l’attention du public avec sa série California Story, elle reçoit en 1984 le Prix Shogakukan pour Kawa Yori mo Nagaku Yuruyaka ni (Plus long et tranquille qu’une rivière), ainsi que pour Kisshô Tennyo. Sa série Yasha a également reçu le Prix Shogakukan en 2002. Ses autres œuvres les plus connues sont Banana Fish, Lovers’ Kiss et Eve no Nemuri (Le sommeil d’Ève).

Panini Manga

Découvrons ensemble Yasha – Tome 1

La couverture du livre

Yasha tome 1,  couverture du livre

Sur ce premier tome de Yasha, la couverture est presque totalement unie et de couleur rouge. 

Nous pouvons apercevoir au premier plan, notre jeune héros Sei.

Lire aussi  Black Board

Arme à la main, cheveux aux vents et l’air déterminé, Sei a l’air prêt à en découdre.

En relief transparent, on peut apercevoir sur une majeure partie de la couverture, une macromolécule d’ADN.

Au dos du livre

Yasha tome 1,  dos du livre

Le dos du livre nous donne un aperçu de son contenu avec quelques planches de dessins d’action.
Un résumé du livre est également présent.

Sei, un jeune garçon doté de facultés extraordinaires, voit sa vie basculer le jour où il est kidnappé par un groupe d’inconnus. Six ans plus tard, il est devenu un scientifique de génie et se retrouve mêlé à un complot qui lui révèlera un terrible secret sur sa naissance…

Yasha, le manga vainqueur du 47e Prix Shogakukan.

Parlons des illustrations du manga Yasha

Je dois vous avouer qu’au premier abord, je n’ai pas apprécié les illustrations. Tantôt bien réalisées, tantôt brouillonnes, j’ai trouvé au style graphique un côté un peu trop inachevé.
Mais en poursuivant ma lecture, j’ai rapidement changé d’avis. Akimi Yoshida réalise de très belles scènes détaillées lorsque cela s’avère nécessaire. Grâce à ce style artistique, elle met l’accent sur les moments clés de l’histoire. 

Caractéristiques du livre

Ce premier tome de Yasha compte au total 384 pages illustrées. Il mesure 15 centimètres de large pour 21 centimètres de haut et 3 centimètres d’épaisseur et pèse 500 grammes. Yasha fait partie de la collection Manga Shōjo.

Mon avis sur Yasha – Tome 1

Yasha est un manga qui se lit assez facilement et rapidement. Ce premier tome met en place le décor, l’histoire de Sei… Le tome 1 de Yasha nous apporte peu de réponses mais encore plus de questions. J’ai aimé me plonger dans cette aventure aux côtés de Sei, Tochi et son grand frère MoichiYasha, c’est un manga d’action qui nous plonge également dans une véritable enquête. J’ai eu beaucoup de mal à décrocher et à refermer ce livre.

Pour conclure…

Yasha est un manga que l’on prend plaisir à découvrir. Au fil de la lecture, on se demande à quelles nouvelles aventures Sei et ses compagnons vont se retrouver mêlés et comment ils vont s’en sortir. Mais surtout, Sei réussira-t-il à obtenir toutes les réponses à ses questions ?

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *