Articles a la une

Derniers commentaires
critique

Zenlia – L’arbre d’or

On change d’univers pour rentrer un peu dans la fantasy. C’est aussi un univers que j’apprécie beaucoup. Voyons si Zenlia, des Éditions Elixyria, remplit notre univers d’une histoire envoûtante, mais aussi de guerre avec un peu d’amour (oui quand même !).

zenlia

Synopsis de Zenlia

 

Les mondes des elfes blancs et d’argent sont des lieux paisibles où règnent les rois Kendrar et Lileth. Depuis le commencement, l’Arbre d’Or et les portails magiques assurent la sérénité sur ces territoires.

Zenlia, princesse des Royaumes du sud, et Ewen, l’héritier d’Elbereth, se sont déclaré un amour sincère depuis leur plus jeune âge et, malgré le temps qui passe, leur relation n’a jamais faibli.

Mais peu de temps après leur premier baiser, la reine Annaerys, mère d’Ewen, meurt, empoisonnée par la magie des elfes noirs, des êtres sanguinaires et sans âme. Profondément touché, le roi Kendrar, pris de folie, interdit l’usage de la magie pour les siècles à venir. Zenlia est contrainte de retourner à Dorenthee, le cœur brisé. L’harmonie rompue, de nombreuses guerres éclatent.

Mon avis sur Zenlia

On découvre dans les premiers paragraphes, un univers très particulier. Il m’a fallu deux ou trois chapitres pour bien m’entrainer dans le livre, mais une fois que j’ai bien saisi qui était qui, je pris goût à ma lecture.

Zenlia est la princesse des Elfes d’argent, elle est amie depuis des années avec Ewen, le prince des Elfes Blancs. Depuis toujours, ils partagent tout, mais surtout ils sont synchronisés, c’est la découverte de son âme sœur, l’Amour avec un grand A. Voilà que le destin n’est pas super sympa avec eu.

zenlia

Notre auteur Marine Stengel, nous fait découvrir une histoire complexe. Après trois chapitres, j’ai commencé à vraiment aimer l’histoire. Je redécouvre de la fantasy comme dans mon enfance (même si certains passages auraient pu avoir un peu moins de description et un peu plus d’action). Si vous avez un peu de mal avec l’univers, c’est normal. Je vous conseille de vous accrocher, car l’histoire est vraiment bien trouvée.

Néanmoins, on parle beaucoup d’amour, c’est le point central de cette histoire. On comprend que ce sentiment peut nous pousser à faire des choix différents.

On découvre une princesse attachante et douce. On se rappelle que chez les elfes, le temps est très long, ne vous étonnez pas si l’on vous dit qu’ils sont des ados alors qu’ils ont à peine des centaines d’années. J’ai eu un peu de mal avec le prince, mais aussi avec certains personnages secondaires, j’ai eu envie de leur donner des gifles.

Ce roman vous fera ressentir plein d’émotions, mais il aborde beaucoup de sujets différents, le tout dans un monde magique.

Pour conclure, j’ai pris plaisir à découvrir Zenlia, me replonger dans la fantasy m’a redonné le goût à ces univers qui nous permettent de nous évader ou l’on souhaite. Ici, l’univers est assez particulier, mais pas suffisamment pour nous donner envie d’en savoir plus avec les tomes suivants.

Merci aux éditions Elixyria pour ce service presse qui m’a permis de découvrir une auteure qui m’était inconnue et qui mérite d’être lue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *