Articles a la une

Derniers commentaires
critique

Altered Carbon : immortalité ?

Pour ne pas changer, je vous propose encore une série Netflix : « Altered Carbon » ! Produite en 2002 au Canada, elle est disponible depuis février 2018 sur la fameuse plateforme.

Elle est issue d’une trilogie de livres, écrite par Richard Morgan et  portant le nom du personnage principal « Takeshi Kovacs ».

Dans un monde futuriste, où la conscience humaine peut être extraite du corps et transférée à un autre, vous suivrez le personnage de Takeshi Kovacs qui enquête sur le meurtre de l’homme le plus riche du monde.

Altered Carbon : immortalité ?

Synopsis – Altered carbon Saison 1

Mon avis sur Altered Carbon

Concernant le nom de la série, je pense qu’il vient de la biologie : « ’altered » pour la modification du corps humain et « carbon », car celui-ci compose le corps humain.

Mais cela reste une interprétation personnelle… L’auteur a sans doute une autre explication.

Altered Carbon : immortalité ?

Personnellement, je n’ai pas encore lu les livres et je songe fortement à m’y plonger dedans.

La série Netflix ne comporte actuellement qu’une seule saison, ce qui correspond au premier tome des livres.

La saison 2 ne devrait pas tarder à sortir, mais sachez qu’elle sera différente de la première, mais je préfère ne pas en dire plus, car je risque de vous spoil une partie de l’histoire.

Le premier épisode commence par le passé de Takeshi. Sans avoir lu ni vu de synopsis, j’avoue que les premières minutes sont perturbantes. Il se passe beaucoup de choses et je ne trouve pas cela très clair…

Par la suite, le cadre est posé, on nous explique le fonctionnement de ce monde futuriste, qui en sont les personnages clés et la mission de Takeshi est plus approfondie.

Cette série m’a beaucoup fait penser à l’univers du film « Total Recall » (qu’importe la version que vous avez vue, même si j’ai une petite préférence pour celle avec Collin Farrel).

Vous avez des voitures volantes, des cités avec des gratte-ciels dépassant les cieux, de nouvelles technologies dont des IA* très développées et qui font même de l’humour.

Et bien sûr, l’aspect sur la conscience et la condition humaines occupent une grande partie de l’intrigue.

Altered Carbon : immortalité ?

Ce qui m’a attirée dans cette série, c’est le côté futuriste mais également la façon dont est conçu le stockage de la conscience humaine. Dans l’actualité, on parle beaucoup de l’Intelligence Artificielle. On se rend compte que cela offre de multiples possibilités. Quel être humain n’a pas peur de la mort ? Qui ne souhaiterait pas vivre éternellement ? Autant de questions d’éthiques, qu’un jour l’homme devra se poser quand les machines seront assez puissantes et perfectionnées.

On aime aussi …

Un autre élément qui m’a attirée, mais je l’avoue, cela doit être la même chose pour la majorité de la gent féminine, l’acteur principalJoel Kinnaman

En conclusion, pour le plaisir intellectuel, mais également pour le plaisir des yeux, « Altered Carbon » est une série à voir !

* IA = Intelligence Artificielle

4 reponses à “Altered Carbon : immortalité ?

  1. Il est certain que j’aimerais beaucoup avoir la possibilité que ma mémoire soit stockée et n’en perde plus Les informations sous prétexte de fatigue, de médicaments ou de maladie.
    Et cela permettrait d’avoir un corps choisi à un âge et de ne plus souffrir des affres du temps et de contourner la maladie …
    Mais comment dans’ toute société capitaliste faudrait il encore’ faire partie de la caste des aisés…

  2. Tout d’abord merci Nosiskaia pour ton commentaire !

    Effectivement les nombreux avantages qu’offre cette technologie sont intéressants. Comme tu le dis, nous ne sommes pas égaux en terme d’accès aux soins, alors un accès aux progrès de la science, cela semble illusoire…

    Mais penses-tu que nous conserverons notre part d’humanité si une telle technologie existait ? Est ce que nous ne serions pas des machines plutôt que des humains à force de modifier notre corps et d’avoir le pouvoir de décision sur la vie et la mort ?

  3. la série qui est la plus marquante sur le transfert de son esprit est « ghost in the shell », un manga très en avance sur son temps. Désormais, les séries grand public se lancent dans ce thème. Je ne sais pas si cela est bien ou non car je n’ai pas vu la série en question. Mais, souvent, on a tendance à oublier que ces transferts nécessitent une subordination à la technologie, elle même utilisée par les grands capitaliste de notre monde actuel pour asservir et mettre sous contrôle les populations. Les films ne montrent que trop souvent les bons côté des transferts… La vérité est ailleurs et est bien plus sombre.
    Par exemple dans Ghost in the shell, si la corporation qui vous emploie décide de mettre un terme au programme auquel vous appartenez, vous perdrez votre corps ultra sophistiqué et cher… donc, même si votre cerveau vous appartient, ce dernier n’aura plus de corps car vous ne pouvez plus réintégrer votre corps biologique d’origine. Vous serez remisé dans une boite ou vous attendrez une improbable remise en activité.
    En acceptant ces transferts, on accepte de devenir un objet servile, exploitable et jetable. Pensez y le moment venu… !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *