Crime Book – Week-end Fatal

Week-end fatal est un crime book écrit par Stéphane Anquetil. Cet ouvrage est paru aux éditions 404 le 25 Août 2022. Êtes-vous prêts à résoudre l’enquête ?

Qu’est-ce qu’un Crime Book ?

Avant de vous parler du Crime Book Week-end fatal, revenons sur le concept même de ce genre.

Le Crime Book est un ouvrage policier à suspens. Un meurtre a eu lieu et, pour le résoudre, le lecteur est invité à mener l’enquête.

Pour élucider le crime, deux possibilités s’offrent à vous :

  • Vous jouez le rôle du détective. Dans ce cas, en plus du livre, vous détiendrez dans vos mains le dossier avec le compte rendu de l’enquête, les indices récoltés par les gendarmes mais aussi différents courriers afin de vous forger votre propre opinion et revenir régulièrement sur les preuves tout au long de votre lecture. Prenez des notes, revenez en arrière, élaborez et vérifiez vos théories pour résoudre l’enquête.
  • Ou alors vous pouvez lire le livre d’une traite pour le plaisir, suivre les auditions, consulter les indices. Vivre l’expérience comme un simple lecteur.

Dans les deux cas, le crime book transporte le lecteur à travers une enquête à suspense où les indices peuvent induire en erreur. Alors, réussirez-vous à mener l’enquête à bien ?

Découvrons ensemble le Crime Book – Week-end Fatal

Crime Book Week-end fatal, présentation du livre

La couverture du livre

La couverture du livre est assez sombre avec ses teintes noires et violettes.

Au premier plan, une femme prend des notes. On peut voir qu’elle est en train d’établir une liste de suspects.

 Au second plan, la scène de crime, avec le lieu du drame identifié à la craie. Des petits panneaux numérotés sont posés au sol, probablement pour signifier l’emplacement d’indices.

Pour finir, à l’arrière-plan, une fenêtre éclairée par la lueur de la nuit répand sa lumière sur la scène du crime.

En haut du livre, le nom de l’auteur, Stéphane Anquetil. Juste en dessous se trouve le genre du livre, en l’occurrence le fait que ce soit un Crime Book, puis le titre “Week-end fatal”. On trouve également une pastille indiquant que lors de l’achat du livre, un dossier d’enquête est fourni avec une enveloppe d’indices.
Pour finir, en bas du livre se trouve le nom de la maison d’édition “404 éditions”.

Le dos du livre

Au dos du livre se trouve l’enveloppe. Ouvrons-là pour y découvrir les indices :

  • Une carte de visite d’auteur / créateur de mystère
  • L’indice numéro 4, une photo de bâtiment tagué
  • La scellé numéro 8 qui n’est autre que l’arme du crime
  • Une lettre de menace portant le numéro d’indice 3
  • L’indice numéro 6, l’organigramme de la société BioDiag
  • Le premier indice qui semble être une autre lettre de menace avec photos à l’appui
  • Une brochure du Manoir de Flomanville
  • L’indice numéro 5 est une photo de classe
  • Une lettre avec des mails comportant le numéro d’indice 2.

L’enveloppe est collée au dos du livre. Impossible de la perdre, pensez simplement à bien y ranger les indices au fur et à mesure. Ce serait dommage d’en perdre et de passer à côté du véritable coupable à cause de cela.

Résumé

Un crime mystérieux, un homme accusé, de nouvelles preuves : parviendrez-vous à faire la lumière sur le séminaire mortel ?

Horreur lors d’un séminaire ! Alors que l’équipe de BioDiag, une grande société pharmaceutique, organisait une murder party pour son rendez-vous annuel, quelqu’un est mort. Michel Lamotte, directeur commercial, a tiré sur Amélie Laffon, la PDG de l’entreprise. Condamné, il continue à clamer son innocence : cette arme n’aurait jamais dû être chargée, et il n’y est pour rien !

Quelques mois plus tard, son épouse reçoit le rapport d’enquête annoté d’un détective privé. Elle croit dur comme fer à l’innocence de son mari, et des preuves non exploitées semblent aller dans son sens… Parviendrez-vous à dénouer les véritables circonstances du meurtre et à innocenter Michel Lamotte ?

Vous recevez un rapport d’enquête sous forme de livre et une pochette remplie de documents : quelques photographies, un plan du lieu du crime, une étrange carte de visite, des lettres anonymes, la brochure annotée du séminaire, des documents confidentiels de l’entreprise BioDiag… Parcourez les interrogatoires des suspects, retracez l’emploi du temps de la victime, analysez les vrais indices et documents à votre disposition et répondez à cette question : qui a vraiment tué Amélie Laffon ?

Une enquête à partir de 14 ans.

Un livre de 208 pages, et une enveloppe remplie d’indices : photographies, interrogatoires, cartes de visite et plus encore !

404 éditions

Découvrez notre Test de Octobre et le bois rouge ici !

Mon avis sur le Crime Book “Week-end fatal”

J’aime particulièrement les livres policiers, d’enquête et à suspense. Le Crime Book Week-end fatal coche toutes ces cases. En règle générale, je devine assez facilement où nous emmène l’auteur et donc qui est le coupable. Cependant, je dois vous avouer que Stéphane Anquetil a réussi à semer le doute plus d’une fois dans mon esprit. J’ai aimé lire ce livre et mener l’enquête. Le concept de Crime Book est vraiment intéressant, le fait d’avoir les preuves à côté apporte une nouvelle dimension à la lecture.

Pour conclure…

Si, comme moi, vous aimez lire des romans policiers ou d’autres livres à suspens, alors le Crime Book Week-end fatal est un ouvrage que je vous recommande.

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.