Articles a la une

Derniers commentaires
critique

His Dark Materials

His Dark Materials, ce nom ne vous dit peut-être rien, et pourtant si je vous dis “À la croisée des mondes” ? Non toujours rien ? Mais si, rappelez-vous le film qui est sorti il y a quelques années déjà et dont l’héroïne est une jeune fille qui chevauche un ours polaire en armure !

Cette série est une nouvelle adaptation des romans de Philip Pullman. Sortie le 3 novembre 2019, elle est disponible sur Amazon Prime et est produite par HBO (oui oui, tout comme GOT).

 

Synopsis

 

Petit rappel sur l’histoire

Pour celles et ceux qui ne connaîtraient ni les romans ni le film, voici un petit récap sur l’intrigue.

   

Le monde de His Dark Materials et les daemons

Le début de l’histoire se situe à Oxford en Angleterre, dans un monde alternatif ressemblant au nôtre au début du XXème siècle. Dans ce monde, chacun et chacune possède un daemon. Celui-ci se matérialise sous la forme d’un animal qui est le reflet de votre âme. Il a sa propre personnalité, mais c’est une part de vous.

Seuls les daemons des enfants peuvent avoir plusieurs formes, car ils sont encore jeunes. Cependant, une fois adulte, le daemon se “fige” dans sa forme définitive, reflétant une part importante de la personnalité de l’individu.

Autre fait important, un daemon et son “maître” ne peuvent pas être trop éloignés l’un de l’autre. En effet, s’ils s’éloignent trop, les deux souffrent, et s’ils sont séparés, les deux peuvent en mourir. À noter également que si l’un des deux meurt, l’autre aussi, car l’humain ressent les émotions de son daemon et vice-versa.

 

His Dark Materials

 

Lyra et sa quête

L’histoire se base sur les aventures d’une très jeune fille du nom de Lyra. Orpheline, elle a été accueillie alors qu’elle n’était qu’un nourrisson dans un collège pour jeunes enfants. Sa seule famille est son oncle, aventurier/explorateur dans le nord, qu’elle ne voit que très rarement. Elle aussi rêve de partir à l’aventure avec lui, mais il refuse à chaque fois, prétextant que c’est trop dangereux.

Dans cette académie et dans les environs, elle s’est faite des amis. Cependant, un jour, sans prévenir, ils disparaissent l’un après l’autre…

C’est ici que débute l’histoire et que notre jeune héroïne part sauver ses amis disparus !

 

Mon avis

Lorsque le film est sorti, en 2007, il existait de nombreux sites web vous permettant de découvrir votre daemon. Ma cousine a obtenu un lion, ma petite soeur une coccinelle et moi un corbeau… Oui, de suite, c’est moins fun *rire*.

 

His Dark Materials

 

Bref, je n’avais pas lu les livres (ni aujourd’hui d’ailleurs, mais il serait peut-être temps ?), et pourtant j’avais beaucoup aimé le film. Il faut dire aussi qu’il y avait un casting de folie : Daniel Craig, Nicole Kidman… Pourtant de nombreux spectateurs ont critiqué le film, car pas assez proche des romans.

 

Donc quand la série “His Dark Materials” est sortie, il fallait que ça envoie du lourd et même du très lourd…

Commençons par le casting : dans le rôle de l’oncle, nous avons le très bon acteur James McAvoy, qui s’est notamment illustré dans Wanted, les X-Men ou encore Split. Ensuite, pour remplacer Nicole Kidman : Ruth Wilson. Physiquement, elle a un petit air de Nicole et joue à merveille son rôle de “méchante”, et pour le rôle de Lyra : Dafne Keen, qui a pu partager l’affiche avec Hugh Jackman dans Logan. Encore du beau monde me direz-vous ! Mais ce n’est pas tout !

 

L’histoire montre plus de détails et s’attarde un peu plus sur les personnages. J’ai demandé l’avis d’un ami, qui lui a lu les romans (et est un super fan). Il m’a confirmé qu’ici, vu que l’on dispose de plus de temps (contrairement à un film), la série montre beaucoup plus de détails et est ainsi plus fidèle au roman. Cela n’empêche pas qu’il y ait quelques petits ajouts par-ci par-là mais dans l’ensemble c’est assez similaire.

 

His Dark Materials

 

Le côté dont on ne parle pas du tout dans le film, c’est comment ce monde est “dirigé”. Et ça c’est super intéressant. On voit l’envers du décor et comment cette société fonctionne, avec ses codes, sa politique…

 

En parlant des personnages, Ruth n’a rien a envié à Nicole Kidman. Elle aussi joue très bien, et je trouve qu’elle arrive à nous faire ressentir les émotions de son personnage. Son daemon est quant à lui beaucoup mieux que celui du film. Il fait beaucoup moins “peur” et on s’y attacherait presque… Il est à l’image de sa maîtresse, froid mais qui renferme un chaos intérieur insoupçonné.

 

Et pour finir… les daemons. Lord Asriel (l’oncle de Lyra), possède toujours sa sublime panthère (elle est vraiment trop jolie). Et, petit bonus pour moi dont je vous parlais que le daemon serait un corbeau : il y en a un ! Bon personnellement, je trouve qu’ils l’ont fait vraiment trop gros. Il a la taille d’une poule ! Certes, ce n’est pas un petit oiseau dans la réalité, mais quand même, il ne faut pas abuser sur la taille !

De manière générale, les daemons sont présents mais sans non plus en faire des caisses. C’est peut être un choix de la part de la production, et d’orienter la série vers un public un peu plus âgé que des enfants.

 

En conclusion, la série comporte pour le moment une seule saison de 8 épisodes (ça passe trop vite !). Mais pas d’inquiétude, la saison 2 est en cours de production… Bon ok, là ils font comme ils peuvent au vu de la situation sanitaire mondiale et il va falloir être patients… Mais si vous ne connaissez pas les aventures de Lyra, je vous la recommande fortement et, au pire, il y a toujours les livres ! A bientôt pour une nouvelle critique de série !

2 reponses à “His Dark Materials

  1. Ah ben non ça ne me disait rien et j’avais effectivement été très déçue du film XD
    Je cours de ce pas visionner ces 8 épisodes. Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *