Articles a la une

Derniers commentaires
critique

L’anatomie du bonheur

Pour aujourd’hui, on repart dans une nouvelle romance. On découvre le roman « L’Anatomie du bonheur » sous une nouvelle version avec une révision de la nouvelle maison d’édition. Je n’avais pas lu la version précédente, c’était donc une découverte pour moi.

anatomie du bonheur

synopsis

Romy, étudiante en médecine sérieuse et investie, commence avec appréhension son stage en chirurgie orthopédique, dans un service redouté par les jeunes externes pour son ambiance pesante et le machisme des chefs de clinique, notamment un certain docteur Marco Latoré. Bien décidée à ne pas se laisser intimider, Romy préfère se concentrer sur son travail et la découverte de la chirurgie. Contre toute attente, le docteur Latoré qu’elle découvre au bloc et qu’elle apprend à connaître au fil des gardes ne ressemble pas à l’homme volage et blagueur qu’elle avait imaginé.
Si Marco semble prendre un malin plaisir à jouer avec la timidité de Romy, il ne la prend pas moins sous son aile et est le premier à reconnaître ses qualités. Mais entre les cours, les révisions, les amis, les soirées et les gardes, la vie de Romy est déjà suffisamment remplie sans qu’elle ait besoin que son cœur se mette à lui jouer des tours. Et si ce stage était l’occasion d’en apprendre autant sur elle-même que sur la médecine ?

Mon avis sur L’Anatomie du bonheur

On découvre une romance qui se déroule dans le milieu médical. Il est rare que cela soit aussi précis. De plus, cela se rapproche vraiment de faits réels, puisque notre auteur puise dans sa propre vie pour nous faire profiter de ce roman. On s’attache très rapidement à notre héroïne Romy et on se laisse très vite séduire par le Docteur Marco Latoré, mais je ne suis pas sûr au début du roman de vouloir que cette histoire évolue !

On aime tellement Romy que de la voir succomber à ce charmeur nous donne envie de rentrer dans le roman et de lui dire « non n’y va pas », mais bon, cela n’est pas possible ! Au vu de sa réputation, le dragueur invétéré Romy doit se méfier. Mais au fil des jours, elle apprend à le découvrir dans son bloc et s’émerveille chaque fois.

Après, il reste quand même quelques problèmes si leur cœur flash, car on le sait, les ragots sont souvent très durs dans une entreprise telle qu’un hôpital. Encore plus quand elle découvre que celui-ci a une petite fille et vie avec la mère. Il va falloir qu’elle prenne sur elle, mais ne comprend pas du tout l’habitude de beau docteur. On poursuit cette histoire en voyant leur attirance monter et ils vont devoir tous les deux lutter contre des émotions qui naissent.

On entre très facilement dans le roman, on visualise très bien les scènes. On prend conscience de leurs problèmes dans leur travail, ainsi que de pouvoir concilier la vie familiale et leur statut. On apprécie beaucoup l’écriture de l’auteur qui donne des détails qui nous donnent un côté véridique unique à cette romance. L’intensité du roman monte en même temps que la relation des deux héros. Je trouve cela sympa, mais pour certains lecteurs, je pense qu’ils risquent de trouver le début du roman un peu mou.

Bon, par contre, il faut arrêter de nous couper les romans en nous laissant dans le suspense ! Je veux savoir la suite ! C’est quoi cette manie ?

Pour finir, je trouve dommage que la couverture soit tout en rose. Cela ne donne pas envie, heureusement, je suis passé outre grâce au synopsis et je suis contente de ce choix.

 

Allez-vous vous aussi acheter l’ anatomie du bonheur ? Ou l’avez-vous déjà lu ? Venez nous donner votre avis dessus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *