L’art du rangement avec Marie Kondo : la série

Il y a quelque temps, je vous parlais d’un super livre intitulé « La magie du rangement ».

En ce début d’année, Marie Kondo, la célèbre auteure de cet ouvrage, en a fait une série disponible sur Netflix !

Vous n’avez désormais plus aucune excuse pour ne pas être une vraie petite fée du logis !

L'art du rangement avec Marie Kondo : la série

Synopsis

Mon avis

Comme dans le livre, les grandes règles du rangement sont expliquées.

Marie se déplace avec son assistante au sein d’une famille et applique ses méthodes à un exemple concret.

Ce qui m’a d’abord interpelée et que je n’avais pas forcément saisi durant ma lecture, c’est la première phase : « Avoir un objectif à atteindre ».

Mais surtout, c’est que si vous vivez à plusieurs dans votre logement, tout le monde doit participer au rangement, et ce, pour plusieurs raisons (du moins, c’est ce que je pense) :

  1. Vous partagez des espaces.
  2. Chacun doit ranger ses propres affaires.
  3. Si vous avez des enfants, cela leur montrera le bon exemple.
  4. Tout le temps que vous aurez gagné à acquérir les mécanismes du rangement, vous pourrez le passer avec vos proches.

Dans la série, nous avons aussi tout le côté de la culture japonaise et nous pouvons voir comment est Marie.

À travers ma lecture, je l’imaginais comme une personne bienveillante et pleine de gentillesse.

Je ne me suis pas trompée ! En visionnant le premier épisode, c’est exactement la même impression que j’ai eue.

Elle a aussi un côté très enfantin : le fait de la voir sautiller rien qu’en voyant du bazar semble l’enchanter, car elle sait qu’elle pourra le ranger.

L'art du rangement avec Marie Kondo : la série

Avant chaque début de rangement, il y a un moment de « prière » (remerciement) envers le logement (pour le côté japonais).

Cela peut paraître étrange au premier abord, mais cela a du sens !

Sans forcement parler de religion, nous ne prenons pas assez de recul sur la chance d’avoir un toit au-dessus de nos têtes.

Et cela peut s’appliquer au reste de nos possessions.

Dans un monde où le mot « CONSOMMATION » est devenu un réflexe, où l’on a désormais des problèmes de pollution…

Il est bon pour chacun d’entre nous de faire une brève introspection et potentiellement de réfléchir à des alternatives.

Dans la première saison de « L’art du rangement avec Marie Kondo », Marie propose ses services à des familles américaines.

Quand on parle de surconsommation…

Ce qui me semble étrange, c’est que nous voyons que le rangement correspond à jeter des choses.

Mais à aucun moment on nous parle de recyclage ou encore de transformer des éléments et d’en créer de nouveaux avec.

Ce n’est pas pour faire mon écolo hein ! Mais par rapport à nous les Européens et au vu du climat de tension politique (dont le sujet de l’écologie fait partie), cela me fait sourire…

Si vous avez visionné quelques épisodes comme moi, et si ma mémoire est bonne, une famille a jeté pas loin de 150 sacs (contenance entre 50 L et 100 L).

Ayons un brin d’imagination : si ces 150 sacs contenaient des vêtements, vous imaginez un peu le nombre de personnes qui aurait pu en bénéficier ?

J’arrête de vous embêter là-dessus et je reviens sur la série.

Le format est plutôt sympa. 30 min par épisode environ, du coup, vous pouvez les regarder dans l’ordre que vous souhaitez !

Par exemple, vous pouvez choisir les épisodes en fonction de votre situation : en couple sans enfant, avec étudiant…

Et pour ceux qui seraient bilingues (#sisterDedicace, elle se reconnaîtra), le titre anglais est « Tidying up with Marie Kondo ».

Sur ce, je retourne à mon rangement et vous souhaite bon courage pour le vôtre !

Nous sommes en janvier, il n’est pas trop tard pour prendre de bonnes résolutions !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *