Mieruko-Chan : Slice of Horror – Tome 5

Slice of Horror est un thriller horrifique sous forme de manga. Il raconte comment une jeune lycéenne du nom de Miko voit malgré elle des choses qu’elle n’est pas censée voir… Écrit par Izumi Tomoki, Slice of Horror est disponible aux éditions Ototo. Ce 5ème tome est sorti le 08 Juillet 2022, et je vous donne mon avis dessus !

Synopsis

Miko, une lycéenne, s’efforce désespérément d’ignorer les créatures invisibles aux yeux des gens normaux. Avec l’aide de la médium Mitsue, elle décide de ne plus s’occuper de l’affaire des “trois fois”. Mais cette menace ne concerne plus que Miko et s’étend à son entourage… Dans ce cinquième tome de comédie horrifique, la jeune fille persiste à feindre l’ignorance !

Ototo

Précédemment dans Slice of Horror – Tome 4

Après avoir utilisé sa « troisième fois », notre malheureuse héroïne se décide à aller au sanctuaire, celui-là même où tout a commencé, pour exprimer sa gratitude… Dans ce quatrième tome de la comédie horrifique, Miko persiste à feindre l’ignorance !

Babelio

Découvrez notre critique de Butterfly Beast II – Tome 5 ici !

Mon avis sur Slice of Horror – Tome 5

Je ne connaissais pas du tout cette série, qui est à la fois comique et en même temps horrifique. En effet, notre personnage principal, une jeune lycéenne, voit des choses qu’elle ne devrait pas voir… À savoir des montres qui semblent aspirer les âmes ou du moins la force vitale des humains. Cependant, notre héroïne est la seule à voir ces atrocités et ne peut donc pas en parler à ses camarades de classe. Il semblerait également que ces “choses” puissent la voir et comprendre qu’elle les voit. Et a priori cela ne semble guère la rassurer…

Elle n’a aucun instant de pause et doit sans cesse rester sur ses gardes. Son comportement peut paraître un peu loufoque, et je trouve qu’elle s’en sort relativement bien dans le maniement des excuses. L’histoire est découpée en plusieurs phases, ou du moins de lieux. On retrouve également la “mentor” de notre jeune lycéenne. Cependant, il semblerait qu’elle ait encore de nombreux secrets. Est-ce qu’elle les partagera avec sa disciple ? Et inversement, est-ce que sa disciple pourra lui confier ses craintes ? Notamment concernant son entourage qui semble être désormais la proie de ces cauchemars ?

Lire aussi  Réimp’! – Tome 2 & Tome 3

Les “horreurs” de Slice of Horror – Tome 5

Le bestiaire est relativement étoffé… J’ai noté tout de même que chaque monstre avait une taille démesurée. Il n’y en a pas à taille humaine ou minuscule. Il faut que l’horreur dépasse voire englobe notre jeune Miko. La taille en impose, mais surtout la forme… C’est bourré de détails “charmants”, et je pense que mes rétines sont hors-service pendant un petit moment. Nous sommes loin du contenu de MADK, mais c’est déjà à un très bon niveau d’atrocité voire de gore.

Ce qui m’a un petit peu perturbée en revanche, c’est que ces personnages ne parlent pas. Ou du moins leurs victimes si, ou sinon elles le font en japonais (du moins je pense que c’est du japonais mais je n’en suis pas sûre). L’écriture de leurs bulles est travaillée pour coller à cette ambiance pesante et d’horreur. Mon ressenti : des griffes sur un tableau de craie et qui font un bruit atroce. Cela contraste énormément avec l’apparence de Miko et de ses camarades de classe. Elles sont toutes mignonnes et toutes gentilles à côté. Rien à voir visuellement.

Et enfin, je pense que nous avons un petit clin d’œil à Alice aux Pays des Merveilles, ou du moins des horreurs ici. Un des personnages m’a beaucoup fait penser à celui du Chapelier fou. De part sa tenue et sa dégaine, mais aussi dans sa façon de parler. Mais en plus glauque, et qui lui aussi cache de nombreux secrets… On en saura peut-être plus au prochain tome ?

Pour conclure…

Le sens global de l’histoire est un peu complexe. On ne sait pas trop où va se diriger Miko par la suite et surtout si elle pourra se sortir de cette situation cauchemardesque. En attendant, ce cinquième volume est disponible au format broché au prix de 7,99€ chez Ototo éditions dans la section Shōnen, mais également dans vos librairies préférées. Je pense que je vais relire les tomes précédemment car j’ai sans doute loupé quelque chose. Un indice peut-être ? Et en attendant, je vous dis à bientôt sur LifebyGirls pour un nouvel article !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *