Articles a la une

Derniers commentaires
critique

Penny Dreadful : contes et histoires effra…

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une des séries les plus sombres que j’ai visionnée récemment. Il s’agit de « Penny Dreadful » avec la sublime Eva Green.

Vous serez plongé dans le Londres de l’époque Victorienne (1891) et rencontrerez les différents personnages des contes et légendes de cette époque…

 

Penny Dreadful

Synopsis – Penny Dreadful Saison 1

Origines du nom Penny Dreadful

L’origine du nom de la série est issue des histoires effrayantes du même nom que l’on retrouvait dans les journaux et revues de l’époque.

On fait donc la rencontre de personnages comme Dorian Gray, le docteur Frankenstein et bien sûr notre cher comte Vlad Dracul !

Mon avis sur Penny Deadful

Pour les fans de fantastique et d’histoires d’horreurs, je pense que cette série peut vous plaire. Eva Green y incarne une espèce de sorcière / médium qui est poursuivie par le diable en personne. Vous suivrez ses aventures et celles de ses compagnons de voyage.

J’ai beaucoup aimé redécouvrir et découvrir toutes ces légendes urbaines anglaises. Certains personnages sont même attachants comme par exemple la « créature » du Docteur Frankenstein. C’est le plus poétique et le plus sensible de tous. Le Docteur lui me faisait presque pitié et l’acteur joue à merveille ce sentiment. Son personnage est comme un petit garçon brillant, mais qui reste seul et incompris dans ce monde.

On apprécie également le fait que tous les personnages aient une connexion entre eux. Cela permet de créer une vraie cohésion à l’histoire.

 

La série est composée de trois saisons d’une dizaine d’épisodes chacune. J’ai trouvé cela un peu court, surtout qu’il n’y aura pas (sauf information contraire) de quatrième saison.

Lors de la première saison, c’est le personnage d’Eva Green qui est à l’honneur. On commence avec l’histoire de Mrs Ives et le comte Dracula.

Ensuite, la seconde saison est plus axée sur l’histoire du Docteur Frankenstein et de son expérience sur la création de la vie.

Enfin, dans la troisième et dernière saison, nous retrouvons le personnage de Mrs Ives pour une touche dramatique.

 

En conclusion, si vous aimez bien les histoires sombres et que vous êtes âgé de 18 ans et plus, vous apprécierez cette aventure dans le Londres Victorien.

PS :  Pensez à prendre quelques mouchoirs si vous avez l’âme sensible, parce que comme je le disais plus haut, ces personnages sont attachants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *