Articles a la une

Derniers commentaires
critique

La Princesse de papier – Erin Watt

Nous voilà repartis dans la nouvelle romance avec La Princesse de papier. Pour ce début d’année, Hugo romance attaque fort avec un titre qui va vous plaire. Pour ma part, il s’engage très bien et m’a tenue en haleine. Je tiens à vous en parler pour que vous aussi, vous preniez autant de plaisir que moi à lire des romances.

La Princesse de papier - Erin Watt

Synopsis

Ella Harper est une battante, une éternelle optimiste. Elle a passé sa vie à déménager de ville en ville pour suivre sa mère, à avoir des fins de mois difficiles et à penser qu’un jour elles allaient s’en sortir. Mais quand sa mère meurt, elle se retrouve seule au monde…
Jusqu’au jour où Callum Royal apparaît dans sa vie. Finis la galère et le club de strip-tease pour payer ses études. La voilà dans le grandiose manoir des Royal. De l’argent, du luxe du confort… Et… les cinq fils de Callum….

Argent, excès, tromperies, faux-semblants. Tout un univers qu’Ella découvre avec stupeur. Si elle veut survivre dans le royaume des Royal, il va falloir qu’elle apprenne à édicter ses propres règles royales.

Mon avis sur La Princesse de papier

J’ai décidé de vous couper un peu le synopsis pour ne pas trop vous spoiler. Ce premier tome, je peux le dire honnêtement, c’est de la bombe ! Une histoire bien présentée et écrite avec une plume géniale. Vous le savez, j’ai complètement accroché à l’histoire. Bon, on peut se dire que c’est banal, une jeune fille pauvre qui est sauvée par un riche. Ok le syndrome de cendrillon est bien là. Mais on va au-delà de ça. Ici entre en jeu une fratrie de garçons ultra soudés, mais surtout avec un meneur.

 

Pour moi, ce qui m’a beaucoup amusée est le nom de famille Royal, je trouve juste excellent l’idée du nom. Autant que pour celui de notre héroïne, puisque c’est le prénom de cendrillon. Voici un point qui fait assez sourire lorsqu’on les connaît, mais qui donne un peu de piquant à cette histoire.

On part dans un univers que l’on ne connaît pas, à savoir celui du luxe et de la richesse. Mais en fin de compte, sont-ils aussi heureux que nous ? L’argent apporte-t-il le bonheur ou le malheur ? Car les romances ne sont pas toutes « oh, un beau prince, je viens te sauver et nous eûmes beaucoup d’enfants ». Non, ici sont quand même traités certains points de notre société d’un vue des fois un peu crue. La romance permet juste que cela soit moins choquant (qui dans certains romans, est trash des fois !) mais ici rassurez-vous, pas du tout.

 

Question hommes, ici nous n’avons pas un, pas deux, mais 5 hommes différents ! Oui les filles, vous en aurez pour tous les goûts ! Mais je ne vous en dis pas plus, il faut garder le suspense jusqu’au bout.

Question écriture, je suis très fan. J’adhère complètement à la plume et au style. Cela ce lit facilement et a plein de charme. Un vrai plaisir !

Pour conclure, j’ai adoré ce tome 1 la princesse de papier, il est sûr pour moi que j’aurai le tome 2 dans ma PAL dès qu’il sortira ! Et je n’hésiterai pas à vous en parler ici.

3 reponses à “La Princesse de papier – Erin Watt

  1. Coucou,

    Il a l’air effectivement bien sympa ce livre ! L’histoire m’intéresse pas mal, même si effectivement on retrouve la trame classique fille pauvre qui rencontre un riche !

    Belle journée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *