Réimp’ ! – Tome 9

Nous voici arrivés au neuvième volume des aventures de notre éditrice préférée et c’est le 23 août 2023 qu’est sorti le dernier tome de Réimp’ ! chez tous les bons revendeurs. Un volume qui se veut plus intimiste, se consacrant plus à la vie privée de certains personnages secondaires qu’à celle de l’éditrice. C’est parti pour la lecture !

"Réimp' !" tome 9 affiche

Kokoro and Co.

“Je veux travailler dans le manga !”

Nombreux sont ceux qui aspirent aujourd’hui à devenir mangaka ou éditeur manga. Mais saviez-vous que ce n’était pas la seule manière de travailler dans le manga ?

C’est ce que va découvrir Kokoro, embauchée dans une maison d’édition pour avoir fait une prise de judo à son président. Affectée à l’éditorial manga, elle va peu à peu faire connaissance avec l’univers qui l’entoure… À la différence de Bakuman qui présente un huis-clos entre un auteur et un éditeur souhaitant créer le prochain hit shōnen, Réimp’ ! offre une description plus réaliste et seinen, avec une multitude de personnes : commerciaux, libraires, graphistes, assistants… tous là pour porter l’œuvre jusqu’à son lecteur. Les mangakas ne sont évidemment pas en reste, avec une galerie de personnages qui nous semblent étrangement familiers : le grand auteur légendaire passé de mode, l’ex-hitmaker qui n’arrive plus à vivre de son art, la jeune autrice hésitante, le jeune prodige torturé… Avec un style brut, mais sensible, l’autrice décrit avec fougue la passion qui habite tous ses personnages.

Glénat
"Kokoro Kurosawa" est l"héroïne de ce manga
JUHAN SHUTTAII © 2013, Naoko MAZDA / SHOGAKUKAN

Dans Réimp’ ! l’héroïne est la jeune Kokoro Kurosawa, une judoka de talent, obligée de renoncer à ses espoirs de participer aux jeux olympiques à cause d’une blessure. Forcée de revoir son choix de carrière, elle s’oriente vers le milieu de l’édition et passe un entretien pour intégrer une maison d’édition. Après avoir “tapé” dans l’œil du président de la compagnie, Kokoro est engagé et intègre l’équipe d’éditeurs du magazine Vibes dans lequel elle va apprendre son métier grâce aux conseils avisés de ses collègues. C’est ainsi que le lecteur va en apprendre plus sur les divers métiers du manga, en parallèle de cette éditrice pas comme les autres dont l’enthousiasme et l’optimisme à toute épreuve sont communicatifs. Désormais en charge d’un jeune auteur du nom de Nakata, Kokoro va devoir se surpasser pour emmener son protégé au sommet et lui permettre d’intégrer le club très fermé des grands mangakas…

Nakata est un auteur prodige, grand mangaka en devenir dans "Réimp' !"
JUHAN SHUTTAII © 2013, Naoko MAZDA / SHOGAKUKAN

La valse des assistants

La sortie du premier tome de “La transition des pivs” est une réussite éditoriale comme on en voit rarement : réimprimé avant même sa sortie, le manga est presque un phénomène de société ! Seulement, pour conserver un rythme de publication hebdomadaire, Haku Nakata a besoin d’un assistant, qu’il peine ensuite à garder auprès de lui. Kokoro parviendra-t-elle à interrompre cette valse incessante ?

Glénat
L'asocial "Nakata" ne s'accorde pas avec tout le monde
JUHAN SHUTTAII © 2013, Naoko MAZDA / SHOGAKUKAN

Avec ce neuvième tome de Réimp’ ! nous retrouvons Kokoro alors que le premier volume relié de “La Transition des Pivs” vient tout juste de sortir de l’imprimerie. De son côté Nakata, qui au contact de Kuriyama commence à s’humaniser quelque peu, apprend que son ami et assistant temporaire va le quitter pour s’occuper de sa propre série. Tandis que Kokoro se démène pour trouver un remplaçant compatible avec la personnalité atypique de son auteur, ce dernier bien que faisant des efforts pour être plus sociable se heurte à des incompréhensions et des rejets qui risquent bien de l’affecter et de se ressentir sur sa série. Pendant ce temps, Haruka de l’atelier de pyrogravure annonce qu’elle va se marier et invite l’éditrice ainsi que ses collègues à la cérémonie, malheureusement un imprévu risque bien de gâcher la fête, mais c’est sans compter Kurosawa qui arrive à la rescousse…

Le premier volume relié de Kokoro est sorti dans "Réimp' !"
JUHAN SHUTTAII © 2013, Naoko MAZDA / SHOGAKUKAN

Lisez un extrait de Réimp’ ! – Tome 9 ici !

Il Nakata-bler sur sa différence

L’avantage d’une série comme celle de Réimp’ ! c’est que Naoko Mazda peut se permettre de prendre plein de chemins différents dans son intrigue pour éviter de lasser son lecteur. Pour cela elle table sur une galerie de personnages hauts en couleur que l’on voit passer et évoluer le temps d’un ou plusieurs chapitres. C’était déjà le cas dans le tome 8 et cela s’est encore accentué avec le 9, qui reste essentiellement centré sur le jeune Nakata et sa difficulté à socialiser avec les autres. Lui qui avait réussi à s’ouvrir un peu aux autres grâce à l’aide de son (seul) ami Kuriyama doit désormais composer avec de nouveaux partenaires assez peu enclins à s’adapter à lui comme le faisait son ancien assistant.

Kuriyama est de bon conseil pour Nakata dans "Réimp' !"
JUHAN SHUTTAII © 2013, Naoko MAZDA / SHOGAKUKAN

Comme toujours, la mangaka arrive à insuffler beaucoup d’émotions dans ses planches et on empathise fortement avec le jeune homme au fil de ses déboires. J’ai même très peur qu’il ne finisse par arrêter tout effort pour redevenir l’asocial auteur (assez tête à claque soyons honnêtes) du début. De son côté Ayu se remet en question suite à une réflexion d’un professeur qui la confronte au regard des autres, et Haruka se marie. Cependant, si chaque fois notre héroïne Kokoro est aux premières loges, elle n’est que rarement impliquée (sauf dans le cas d’Ayu) et semble même totalement étrangère à la souffrance de son poulain, qu’elle ne voit pas étant sur son petit nuage quant aux bonnes ventes de la “Transition des Pivs”.

Kokoro est enthousiaste suite à la parution de la Transition de Pivs dans "Réimp' !"
JUHAN SHUTTAII © 2013, Naoko MAZDA / SHOGAKUKAN

Si cela permet de brasser un plus grand panel de métiers et de situations, j’aimerais beaucoup que l’éditrice revienne au cœur de l’intrigue et que nous la suivions davantage dans sa vie quotidienne et pas seulement professionnelle. Cela étant le tome 9 de Réimp’ ! s’avère toujours aussi passionnant et l’interview de fin de chaque volume, qui permet de présenter le versant français des métiers du manga, s’intéresse cette fois-ci au premier maillon de la chaîne : le mangaka. De quoi en apprendre plus sur les méthodes de travail de l’auteur de Red Flower, le mangaka Loui.

Pour conclure…

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Réimp’ ! n’a pas encore fini de nous surprendre et ce tome 9 ne fait pas exception à la règle. Bien que ce tournant se soit déjà fait sentir dans les précédents, ce volume est surtout axé sur les sentiments et la vie privée de certains personnages comme Nakata, Haruka ou encore Ayu, l’occasion d’en apprendre plus sur eux, même si du coup Kokoro n’est plus qu’une excuse pour relier tout ce petit monde. Vivement le prochain tome dont la sortie est prévue pour le 22 novembre, en espérant qu’il se recentrera un peu sur l’éditrice aux oreilles d’ourson !

Vous devriez Lire aussi
Hitomoji : Stress Mortel - Tome 1

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *