Sex Education 120% – Tome 3

“Sex Education 120% T3” est le troisième volume du manga qui traite sans tabou et sans jugement le sujet de la sexualité et du genre. Sorti le 08 Juillet 2022 aux éditions Ototo, ce manga à destination d’un public averti saura rassurer vos doutes et vos craintes sur ce sujet complexe et pourtant très en lien avec l’actualité.

Synopsis

Quelle réponse Madame Tsuji a-t-elle trouvée… Concernant ses sentiments pour sa collègue ?

Ototo

Histoire

– Mme Nakazawa et Mme Tsuji ont choisi de jouer un sketch aux élèves pour leur parler de contraception, de grossesse et d’avortement…

– Kashiwachou souhaite organiser un stand sur la sexualité humaine, mais elle a du mal à comprendre le T de LGBT+…

– Mme Tsuji révèle sa bisexualité à son entourage mais hésite à partager ses sentiments amoureux…

– …

PlanetBD.com

Hotomura pour le dessin & Kikiki Tataki pour le scénario

Twitter > @muuhoto

Suite à une rencontre avec la scénariste à une convention de fanzines, elle obtient la place de responsable des dessins sur cette série. Aime les T-shirts bizarres.

Twitter > @ttk3k

Très intéressée par les informations et les annecdotes concernant le sexe dans son ensemble. Egalement autrice du titre “Les méthodes d’invitation au sexe” et autres séries publiées via Twitter.

Ototo

Mon avis sur Sex Education 120% – Tome 3

Il y a quasiment un an, Kushina vous présentait le tout premier tome de cette série, ainsi qu’une série Netflix du même nom. Et aujourd’hui, nous voilà à nouveau dans le monde du manga pour parler sexualité et genre sans tabou ni jugement. Dans ce troisième tome, les thèmes suivants sont abordés :

  • La grossesse et l’avortement
  • Les différents genres et notamment ce qu’est le transgenre
  • L’histoire et la définition du sigle LGBT+
  • La bisexualité

L’histoire se passe dans un lycée japonais pour filles. Cependant, même si la parole semble plus libre dans le manga, ce n’est pas évident de parler de sexualité avec ses camarades de classe. Je me rappelle encore de l’intervention de l’infirmière au collège pour justement aborder ce sujet, et nous étions assez timides et surtout ignorants sur beaucoup de choses. Dans notre culture, et même si la parole semble aujourd’hui un peu plus libérée sur le sujet, c’est longtemps resté tabou.

Dans le cercle familial, on n’en parle quasiment pas ou très peu, on a un peu honte aussi parfois. Ou alors, et cela arrive aussi, on n’arrive pas à poser des mots sur ce qui nous arrive. L’adolescence est une période relativement compliquée et alors quand les changements hormonaux débarquent, c’est un peu la panique ! Et en même temps, nous découvrons nos corps, et notre identité.

Lire aussi  Mon avis sur Virgin Mojito

Le manga “Sex Education 120%” est je pense un bon support pour parler de ce sujet. Il est relativement complet sans non plus rentrer dans trop de détails, mais donne déjà une bonne vision sur certains thèmes. Et surtout, l’histoire de pose aucun jugement, et n’a aucun tabou. Tous les thèmes sont abordés de manière très pédagogique (bon, en même temps le personnage principal est une enseignante donc cela parait logique).

Découvrez notre avis complet sur Sex Education 120 % – Tome 1 ici !

Un petit mot sur l’aspect visuel du manga

Les personnages sont exclusivement féminins, c’était peut-être une volonté de la scénariste. Mais j’aimerais bien aussi voir le côté garçon et ce qu’ils en pensent de tout ça. Certes, la sexualité a de nombreuses conséquences pour les personnes ayant la possibilité de porter la vie, mais il serait intéressant d’avoir une prise de conscience aussi côté masculin. Même si je ne doute pas que certains d’entre eux sont déjà bien au fait des divers sujets.

« Sex Education 120%” est un peu plus grand et large qu’un manga “classique”. Cela apporte un certain confort de lecture, et surtout plus de place pour les illustrations. Son prix est donc un peu plus élevé mais reste tout de même raisonnable. Nous sommes sur 9.99€ pour la version brochée et il est disponible chez Ototo éditions ainsi que dans vos librairies préférées.

Pour conclure…

Je trouve l’initiative excellente ! Le manga est un support que beaucoup lisent, notamment depuis la génération des années 80 (quand ce format est apparu en Europe). La sexualité reste un sujet complexe, mais relativement important et il est essentiel de l’aborder. Notamment avec les générations futures qui ont désormais une expression plus libre. Il faut savoir qu’à une certaine époque, et cela existe encore dans certains pays, la sexualité ou le genre peuvent être “punis” par la loi, et ce allant jusqu’à la peine de mort. Mais je crois sincèrement au changement et à la tolérance, et que cela bougera encore plus à l’avenir !

Et sur ce message d’espoir, je vous dis à très vite pour un prochain article !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *