Bungô Stray Dogs : BEAST – Tome 3

Depuis la fin d’année dernière que je vous ai fait découvrir Bungô Stray Dogs : BEAST spin-off de la série éponyme du même nom, j’attends impatiemment les trois mois suivants pour retrouver ces héros qu’on aime tant, mis en scène dans des rôles et a des places différentes que celles qu’ils ont dans la série. Avec la parution du tome 3 parut le 28 avril 2023, nous nous approchons fortement du dénouement de l’intrigue qui interviendra dans le prochain volume. Mais voyons déjà ce que nous réserve ce troisième livre.

"Bungô Stray Dogs : BEAST" tome 3 couverture

L’Agence tous risques

Ryûnosuke Akutagawa vit avec ses amis dans les bas-fonds de Yokohama, tentant tant bien que mal de survivre. Mais un jour, un groupe de criminels fait irruption dans leur refuge et les décime tous. Fou furieux, il décide de partir les venger, et au bout d’un périple sanglant il rencontre un homme mystérieux au manteau noir, qui kidnappe sa sœur et le défie de venir le battre.Quelques années plus tard, Akutagawa, à moitié mourant, se voit proposer par un homme du nom d’Oda, de travailler avec lui dans une agence de détectives…

Ototo
Ici c'est "Akutagawa" le héros de l'histoire
© Kafka Asagiri 2020 © Shiwasu Hoshikawa 2020 Published by KADOKAWA Corporation

Comme je le rappelle à chaque fois, Bungô Stray Dogs : BEAST est une version alternative du manga éponyme, ou c’est Akutagawa qui tient le rôle principal et se retrouve embringué dans l’Agence des détectives armés. Mais revenons un peu en arrière ! Akutagawa, manipulateur de capacité, est un gamin des rues qui survit en compagnie de ses amis et de sa sœur Gin dans les rues de Yokohama. Un jour, un des enfants assiste à une transaction entre des bandits et ramasse une pierre précieuse tombée sur les lieux. Ayant retrouvé toute la petite bande, les mafieux les abattent sans pitié ni sommation et seuls Akutagawa et Gin s’en sortent blessés.

Gamin des rues, Akutagawa vit avec une bande de gosse dans "Bungô Stray Dogs : BEAST"
© Kafka Asagiri 2020 © Shiwasu Hoshikawa 2020 Published by KADOKAWA Corporation

Entré dans une folie meurtrière, le garçon, contre l’avis de sa sœur qu’il laisse derrière lui, se lance à la poursuite des malfrats qu’il exécute froidement. C’est alors qu’apparaît devant lui Osamu Dazai, le chef de la Mafia portuaire qui lui indique qu’il avait en premier lieu pensé à l’engager dans la Mafia, mais devant son déchaînement de violence incontrôlé, avoir changé d’avis au profit d’un autre manipulateur de pouvoir. Après un court combat s’étant soldé par la victoire du boss mafieux, Akutagawa est gravement blessé et incapable d’empêcher Dazai d’emmener Gin.

"Atsushi" est désormais du côté de la Mafia portuaire
© Kafka Asagiri 2020 © Shiwasu Hoshikawa 2020 Published by KADOKAWA Corporation

Quatre ans plus tard, le jeune homme n’a toujours aucune nouvelle de sa sœur et est sur le point de mourir de faim quand il fait la rencontre de Sanosuke Oda qui va lui permettre d’intégrer l’Agence des détectives armés. Alors qu’il fait ses preuves auprès de ses nouveaux collègues pour intégrer l’Agence et obtenir l’accès aux informations du groupe sur Gin, Atsushi, surnommé “la faucheuse blanche” de la Mafia vient porter une lettre de Dazai aux détectives. Dans celle-ci se trouve une photo de la jeune fille disparue, ce qui met Akutagawa dans une rage folle et le pousse à se ruer seul au QG de la Mafia.

La rencontre entre Atsushi et Akutagawa au café dans Bungô Stray Dogs : BEAST

La bête du pénitent

Akutagawa s’enfonce tête baissée dans le bâtiment central de la Mafia portuaire, afin de retrouver sa sœur dont il n’a aucune nouvelle depuis quatre ans et demi. Il décime sans pitié tous les hommes qui se dressent sur son chemin, mais ce sont d’étranges retrouvailles qui l’attendent au dernier étage de l’immeuble…

Ototo
Akutagawa se lance à l'assaut du QG de la Mafia dans "Bungô Stray Dogs : BEAST"

Bungô Stray Dogs : BEAST Tome 3 reprend exactement ou se terminait le volume 2, alors qu’Akutagawa se présentait au QG de la Mafia portuaire avec la ferme intention de sauver Gin. Après avoir passé sans trop de soucis les premières lignes ennemies, il se retrouve confronté à Kyôka et son double mortel Yasha Shirayuki, dont le détective arrive à parer les assauts jusqu’à ce qu’Atsushi vienne la rejoindre. Prévenu par Dazai qu’attirer le garçon faisait partie de son plan, Atsushi lui n’a qu’une idée en tête : protéger Kyôka. Se retrouvant en difficulté, car seul, Akutagawa se rend compte qu’il peut compter sur ses nouveaux collègues avec l’arrivée providentielle de Tanizaki qui leur permet de s’échapper en emmenant la jeune tueuse avec eux.

"Tanizaki" est un allié providentiel pour le héros

Mais leur répit est de courte durée puisque la faucheuse blanche retrouve leur trace dans la pièce sans issue où ils s’étaient réfugiés. Acculés, les deux détectives semblent perdus, jusqu’à ce qu’Akutagawa, utilisant le portable de Kyôka capable de contrôler Yasha Shirayuki, ordonne au démon de tuer sa maîtresse dans une heure, sauf contre-ordre de sa part uniquement. Puis, il propose un marché à Atsushi, terrifié à l’idée qu’il puisse arriver quelque chose à sa petite protégée. En échange de la vie de la tueuse, Atsushi devra l’aider à atteindre le dernier étage du bâtiment, là où l’attend son véritable adversaire. Mais le chemin est encore long avant la confrontation finale.

Eye Of The Tiger

Akutagawa et son alter-ego Atsushi dans "Bungô Stray Dogs : BEAST"

Comme je le craignais et le soulignais dans ma critique de Bungô Stray Dogs : BEAST Tome 2, vu l’univers riche et foisonnant de la série originale, il est assez frustrant que son spin-off soit aussi court. Je le répète depuis le premier volume de BEAST cette revisitation est très intéressante sur bien des points et notamment sur l’extrapolation de l’évolution des personnages si les évènements leur avaient permis d’échanger leur place.

Retrouvailles entre Oda et dazai dans "Bungô Stray Dogs : BEAST"

Dans le troisième tome de la série, on s’aperçoit que le fait qu’Atsushi et Akutagawa se retrouvent respectivement du côté du mal et du bien, n’a en fait que très peu influé sur leur psyché. Atsushi reste profondément humain, traumatisé par son passage à l’orphelinat et maladivement attaché à la protection de Kyôka. Akutagawa quant à lui reste un tueur implacable qui ne fait que difficilement confiance aux autres et capable de fureur aussi soudaine que destructrice. Quand on y réfléchit bien, que ce soit dans l’histoire originale ou dans celle-ci, la clé de voûte de l’évolution de ces deux protagonistes ne tient qu’en une chose… Une personne : Osamu Dazai. Lui seul est capable d’inspirer un respect ou une peur assez puissante pour induire un changement profond dans les intrigues dans lesquelles il apparaît.

"Dazai" est le boss de la Mafia et semble avoir un plan bien précis en tête

J’avoue que je suis curieuse de savoir quel plan machiavélique nous a concocté le boss de la Mafia, alors même que je rechigne à voir s’arrêter cette aventure tant il restait encore tant à dire et à développer. Par exemple, j’aurais voulu que la relation entre Dazai et Oda soit un peu plus développée, d’autant que c’est la mort de ce dernier qui entraîne le départ d’Osamu de la Mafia. Mais il reste encore un tome de Bungô Stray Dogs : BEAST et s’il n’y aura visiblement pas la place de développer cette relation et leur passé plus avant, au moins ai-je l’espoir d’en apprendre quand même un peu plus sur eux.

Pour conclure…

On ne peut pas le nier, ça sent la fin pour Bungô Stray Dogs : BEAST, avec ce tome 3 qui voit la revanche d’Akutagawa s’intensifier et se précipiter quelque peu. On en découvre également plus sur le passé d’Atsushi et sur les traumas qui l’ont poussé à devenir ce qu’il est : un tueur implacable, mais prêt à tout pour protéger Kyôka. Les limites entre le bien et le mal deviennent encore plus floues tandis qu’Akutagawa se change en une bête sauvage assoiffée de sang et que son alter ego de la Mafia lutte bec et ongles pour sauver sa protégée. On se demande vraiment comment va se conclure cette aventure, dont j’attends l’ultime volet de pied ferme.

Vous devriez Lire aussi
Le Jour où j’ai Sauvé le Monde

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *