Choujin X – Tome 4

C’est depuis le 5 juillet 2023 qu’est désormais disponible en librairie le tome 4 de Choujin X, série du grand Sui Ishida publié aux éditions Glénat. Connaissant le mangaka, après avoir esquissé les grandes lignes de l’intrigue et la psychologie des personnages principaux au cours des trois premiers volumes, l’intrigue devrait dorénavant s’accélérer afin de confronter tout ce petit monde à leur destin. Mais si les voies du seigneur sont impénétrables, celle d’Ishida le sont encore plus, rendant les pronostics d’autant plus difficiles à faire quant à la suite du récit. Il est donc temps d’en découvrir un peu plus sur cet univers alternatif où les Choujins sont rois.

"Choujin X" tome 4 couverture

Tokio Revenger

 Le grand retour de Sui Ishida !

En 1998, suite à la multiplication de surhumains appelés “choujin”, le monde a été divisé en provinces autonomes.

Cinquante ans après, un crash aérien va changer à tout jamais le destin de la jeune Ely, cultivatrice de “tomeïto”, et impacter le paisible quotidien des lycéens Tokio Kurohara et Azuma Higashi qui jouent aux justiciers face aux petits malfrats de quartier…

Glénat
"Tokio" est le héros de l'histoire
CHOUJIN X © 2021 by Sui Ishida / SHUEISHA Inc.

Tokio Kurohara est ce qu’on appelle un suiveur né, qui n’a d’yeux que pour son meilleur ami Azuma Higashi, un adolescent qui semble doué de tous les talents. Sa seule ambition dans la vie ? Aider Azuma à combattre le crime dans leur ville, en restant dans l’ombre. Mais dans ce monde peuplé de Choujin (des surhommes dotés de pouvoirs fantastiques), la vie ne tient qu’à un fil. Tandis qu’Eli, jeune cultivatrice de tomeïto n’ayant jamais quitté sa campagne, échappe de justesse au crash de son avion, se retrouvant par là même dotée de pouvoir, les deux garçons aux prises avec des malfrats dangereux n’auront pas d’autre choix que de s’injecter une drogue censée les transformer en Choujin. Si aucun changement ne paraît s’opérer chez Azuma, Tokio se transforme en zoomorphe à l’apparence de vautour.

"Azuma" et Tokio s'injectent un produit pour devenir des choujins

Une fois leurs ennemis vaincus, la transformation incomplète et non réversible de Tokio l’oblige à se cacher, alors que son ami lui intime violemment de se débrouiller sans lui. Seul, l’adolescent va rencontrer Ely qui est devenue une élève de Sundark, un choujin dont la mission est de former ses semblables à contrôler leur don, tout en recrutant les volontaires pour devenir des “keepers”, sorte de gardien de la paix luttant contre les choujins aux mauvaises intentions. Attiré dans un piège par un agent du fournisseur de la drogue qui a changé la vie de Tokio, le garçon est aidé dans sa lutte par la jeune cultivatrice, mais c’est seul qu’il va remporter la victoire, arrivant même à contrôler sa métamorphose et à reprendre son apparence normale.

Tokio possède un pouvoir de "zoomorphe"
CHOUJIN X © 2021 by Sui Ishida / SHUEISHA Inc.

Au contact de sa nouvelle amie qui est bien décidée à devenir un keeper, le garçon s’interroge sur la responsabilité que son pouvoir fait désormais peser sur lui. Indécis quant à la direction à prendre, Tokio est de nouveau attaqué par des sbires du dealer et même les apprentis keeper présents ne semblent pas en mesure de l’aider. Azuma, bien que toujours sans capacités spéciales, se lance dans la bataille pour venir en aide à son meilleur ami. Mais il ne fait pas le poids contre leurs adversaires et se fait mettre en pièce. C’est à ce moment-là que sa transformation en choujin s’opère, lui sauvant la vie au grand soulagement de Tokio persuadé d’avoir perdu son ami. Cependant, le choujin qui se tient désormais devant le héros paraît n’avoir qu’un seul but… Se battre contre lui !

azuma s'est retourné contre son ami dans "Choujin X"
CHOUJIN X © 2021 by Sui Ishida / SHUEISHA Inc.

Retrouvez notre avis sur Choujin X Tome 1 ici !

Azuma’s Wrath

Plusieurs facteurs peuvent amener un être humain à se transformer en choujin. Pour Tokio Kurohara, le déclencheur fut l’administration d’un produit spécial à l’aide d’une seringue, qui le métamorphosa en une créature proche du vautour. Son meilleur ami Azuma Higashi, qui avait reçu la même injection, ne changea pas sur-le-champ, mais plusieurs jours plus tard. Les raisons de sa mutation demeurent donc inconnues. Devenu choujin, Azuma ne sait plus distinguer ses ennemis de ses alliés et finit par agresser Tokio.

Glénat
Tokio refuse le "combat" avec son meilleur ami
CHOUJIN X © 2021 by Sui Ishida / SHUEISHA Inc.

Désormais devenu un choujin, Azuma n’est plus lui-même et attaque violemment Tokio et ses alliés : Simon, Ely et Maïko. Devant les dégradations qu’il cause, Tokio n’a pas d’autre choix que de reprendre le combat, uniquement motivé par l’envie de stopper son ami qui a l’air d’avoir perdu l’esprit. Après un âpre combat et à force d’avoir usé de “Raise” (capacité des choujins à ressusciter obligeant son utilisateur à surpasser ses limites), Tokio accède à une nouvelle transformation et met fin à l’affrontement en un seul coup, ramenant Higashi à la raison.

La foie de Tokio en Higashi est totale dans "Choujin x"
CHOUJIN X © 2021 by Sui Ishida / SHUEISHA Inc.

De retour à l’institut de Sundark, Azuma apprend de ce dernier qu’il manque de maîtrise, mais qu’il est disposé à l’aider. Tandis que Tokio se remet de ses blessures, Higashi fait amende honorable et décide de suivre son ami dans sa volonté de devenir keeper. Commence pour les deux garçons un entraînement drastique destiné à leur permettre de contrôler leurs pouvoirs. Mais Azuma inquiet fait promettre à Tokio de devenir assez fort pour l’arrêter s’il devait un jour reperdre la raison…

Lisez un extrait de Choujin X Tome 4 ici !

Facteur X

Il fallait bien que ça arrive à un moment ou à un autre, c’est désormais chose faite, nous savons désormais ce qu’est ce Choujin X qui donne son nom au manga et autour duquel toute l’intrigue est articulée. En dotant son récit d’un personnage apparaissant une fois par génération : un choujin assez puissant pour faire pencher l’équilibre mondial soit du côté du bien, soit du côté du mal, Sui Ishida commence à nous habituer à l’idée d’une guerre entre deux clans l’un de ces héros étant vraisemblablement le choujin X. Oui, mais lequel ? Tokio ou Azuma ? Et pourquoi pas les deux ? On imagine aisément un combat fratricide entre les deux meilleurs amis, préfiguré par leur premier combat.

On en apprends plus sur le passé des personnages dans "Choujin X"
CHOUJIN X © 2021 by Sui Ishida / SHUEISHA Inc.

Mais n’allons pas trop vite en besogne, le mangaka étant un spécialiste des coups de théâtre, il serait présomptueux de ma part de prétendre savoir ce qu’il nous prépare. Comme je le disais dans ma critique des tomes 2 et 3 de Choujin X, l’évolution rapide d’Azuma qui finit par se heurter à la puissance dormante de Tokio (et dont celui-ci n’a même pas conscience, étant en admiration pour son meilleur ami), crée un contraste intéressant avec Tokio qui pour l’instant n’évolue que lentement, sa volonté de gagner en puissance et de devenir keeper n’étant motivée que par sa décision de tenir la promesse faite à Higashi de pouvoir le stopper en cas de besoin. Dans ce tome, on en apprend également plus sur Simon dont la famille a été massacrée du fait de son statut de choujin, nous révélant un autre pan de l’histoire de Yamato : la “chasse aux héros”. J’ai aussi été surprise par le passé d’Ely qui nous est dévoilé ici, et il semblerait que la jeune fille naïve tout droit sortie de sa campagne ne soit pas si lisse qu’il semblerait au premier abord.

Une citation de "Quim MacMan"
CHOUJIN X © 2021 by Sui Ishida / SHUEISHA Inc.

Bref, au détour de scènes de la vie quotidienne, le mystère s’épaissit sur les réelles intentions des ennemis de nos héros. Encore une fois, Sui Ishida joue parfaitement sur le décalage entre les combats très violents auxquels ses héros prennent part, et leur quotidien, petites bulles de normalités pour des personnages loin d’êtres ordinaires, souvent propices à la réflexion sur la vie et sa fragilité. Ce sont ces moments que j’aime le plus, ceux-ci apportant une véritable profondeur aux personnages et créant un réel attachement de la part du lecteur. C’est mon cas évidemment et comme à chaque fois que j’ai terminé un tome de Choujin X, je n’ai qu’une envie, enchaîner avec le suivant.

L'histoire de "Yamato" nous est un peu plus dévoilée.
CHOUJIN X © 2021 by Sui Ishida / SHUEISHA Inc.
Pour conclure…

Après la déferlante d’affrontements des tomes précédents, ce volume 4 de Choujin X est beaucoup plus posé, centré sur la réflexion d’Azuma quant à ce qu’il n’a jamais voulu s’avouer : les capacités phénoménales de son ami qui surpassent même les siennes. Dans son évolution et ses interactions avec les autres apprentis keeper, nous en apprenons petit à petit un peu plus sur le monde dans lequel se passe l’action. En apprenant à s’affranchir de son envie viscérale d’être le meilleur, Higashi va-t-il réussir à s’intégrer au sein de Yamatomori ? Ce n’est qu’une des questions en suspend, à laquelle nous attendons une réponse dans les prochains tomes. Mais il va falloir nous armer de patience, ce dernier n’ayant à l’heure actuelle encore aucune date de parution.

Vous devriez Lire aussi
L'Ombre du passé de CHRYS GALIA

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *