Articles a la une

Derniers commentaires
critique

Disenchantment

Disenchantment ou Désenchantée (si on traduit de l’anglais), est une nouvelle série Netflix disponible depuis le 17 août 2018.

Je suis quasiment certaine que vous en avez entendu parler ou du moins vu les affiches placardées un peu partout en ville ?

 

Disenchantment

 

Basée sur le même style que les Simpsons, Futurama… L’histoire raconte les aventures d’une jeune princesse un peu rebelle dont le roi, son père, n’arrive pas du tout à la gérer et à gérer son royaume.

 

Synopsis de Disenchantment

 

Mon avis sur Disenchantment

Étant curieuse de nature, je me suis dit pourquoi pas.

J’ai dévoré en une demi-journée la première saison qui est composée de dix épisodes, chacun d’une bonne demi-heure.

On y découvre le royaume de Dreamland, sa forêt et les créatures magiques qu’elle contient, et bien sûr les autres citoyens.

Au vu du style, je ne vous conseille pas de montrer cette série à vos enfants…

En effet comme dans les Simpsons et Futurama, on retrouve les thèmes suivants : sexe, violence, insultes, etc.

 

Disenchantment

 

Certaines répliques sont aussi de gros sous-entendus, c’est donc un peu difficile de comprendre l’humour pour un enfant.

 

Les personnages sont tous plus ou moins des caricatures, la princesse, par exemple, ne sait rien faire de ses dix doigts.

Elle mène une vie de débauche : drogue, sexe, et alcool. Et surtout, elle est égoïste, car en manque d’affection et de reconnaissance de la part de son père.

Tout ce qu’il ne faut pas faire me direz-vous !

 

 

Pour le moment, je n’ai pas trop retrouvé les critiques sociétales comme on peut le voir dans les Simpsons.

On a juste une petite mise en bouche avec la princesse sur le féminisme et la place des femmes à l’époque, mais rien d’extravagant.

 

Disenchantment

 

Les épisodes de Disenchantment se regardent à la suite tranquillement…

Personnellement, cela ne m’aurait pas dérangée qu’ils ne fassent qu’un seul épisode très long, car au final, cela manque un peu de vivacité…

J’attends de voir la seconde saison, s’il y en a une, pour voir où cela va mener. J’ai l’impression que l’histoire ne commence vraiment qu’à la fin du dixième épisode.

Je n’ai pas trop non plus compris pourquoi un des personnages principaux a été éliminé dans cette première saison ?

 

En conclusion, je pense que cette série se regarde en posant son cerveau à côté du canapé…

Si vous ne savez pas quoi faire de vos soirées, cette série peut être un bon passe-temps, mais ne vous attendez pas à quelque chose d’extraordinaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *