Profs casse-couilles : leurs meilleures punchlines

“Profs casse-couilles : leurs meilleures punchlines” est un petit recueil regroupant les meilleures phrases que nos chers professeurs peuvent parfois sortir. Que ce soit de la fatigue, de l’impatience face à leurs élèves… Je vous avais déjà présenté il y a peu de temps “Collégiens casse-couilles”, c’est désormais au corps enseignant d’y passer ! Disponible depuis le 12 avril 2022, vous pourrez retrouver cet ouvrage aux Éditions de l’Opportun.

Synopsis

Envolées lyriques, réponses au tac au tac, lapsus d’anthologie ou encore jeux de mots risqués, les enseignants ne sont pas en reste quand il s’agit de clasher leurs élèves ! Quelle que soit la matière, certains ont un sens aigu de la répartie et quand ils se lâchent : ça déménage !

« Tout ce qui est en rouge, c’est les fautes : tu me dois un stylo ».

Créateur du site « Perles de profs », Kévin Lion accumule depuis des années les témoignages des élèves qui « dénoncent » avec admiration les plus belles punchlines de leurs professeurs. Croustillantes, efficaces, osées, certaines sont incroyables et pourtant…

Mathématiques, histoire-géographie, philosophie, anglais : toutes les matières sont bonnes pour déraper et certains profs pourraient prétendre à monter sur scène !

« Monsieur, le contrôle est trop dur !

– Secouez la feuille, ça va le ramollir… »

Éditions de l’Opportun

De la punchline numérique à la version papier

Comme nous avons pu le voir dans Collégiens casse-couilles il y a quelques mois, les élèves sont très créatifs en termes d’excuses, remarques et autres bêtises. Cependant, leurs enseignants peuvent l’être tout autant et parfois avec subtilité et légèreté. En revanche, en fonction de l’âge de l’élève, cela manque un peu de fair-play, car  je pense que certains ne comprendront pas le sens de la remarque.

Profs casse-couilles : Leurs meilleurs punchlines ! - Kévin LION | Editions de l'Opportun | Ca fait mal !

Kévin Lion a commencé son long travail de récolte de punchlines du monde de l’enseignement depuis une paire d’années déjà. Si vous ne connaissez pas le site “Perles de profs”, je vous conseille d’aller y faire un tour. Ainsi, vous aurez une autre tranche de rire, et vous pourrez ainsi relativiser de votre dure journée. Être enseignant n’est pas chose aisée. Comme dans tous les métiers, il y a des hauts et des bas. Mais transmettre le savoir requiert parfois de l’ingéniosité face à ce public pas toujours attentif et concentré.

Lisez aussi notre article sur « 28 ans d’angoisse – Parce qu’il est possible de vivre avec ! » ici.

Adieu le dictionnaire, et bonjour le “vrai” recueil

Contrairement à l’autre livre, Collégiens casse-couilles, le format du livre est vraiment en mode recueil. Vous pouvez le lire dans n’importe quel sens, car il n’existe pas de lien entre les différentes punchlines. Si ce n’est qu’elles traitent tous de professeurs face à leurs étudiants, dans des situations plus ou moins drôles. Elles vont se différencier au niveau de la typographie employée, ce qui donne un peu plus de grain lors de la lecture du livre.

La lecture, pour justement y venir, est tout aussi agréable que dans l’autre ouvrage. En un peu moins d’une heure, vous serez sûrement tordu de rire. Sur votre canapé, dans votre lit, ou par terre, tout dépend votre coin de lecture attitré ! Et ainsi faire le plein de bonne humeur. Ou vous remémorer avec nostalgie des remarques de votre vie étudiante.

Profs casse-couilles : Leurs meilleurs punchlines ! - Kévin LION | Editions de l'Opportun | Intérieur

Mon avis sur “Profs casse-couilles : leurs meilleures punchlines”

Un peu plus cru que le précédent ouvrage, j’ai tout de même bien aimé découvrir l’envers du décors avec “Profs casse-couilles”. Néanmoins, les répliques sont bien souvent graveleuses. J’ai l’habitude d’un peu moins de finesse par rapport à mon métier. Cependant, cela traduit également un malaise du côté des professeurs. Dans “Collégiens casse-couilles”, j’étais déjà plus ou moins “choquée” de voir à quoi le corps enseignant devait faire face au quotidien. Mais il en est de même de l’autre côté de la barrière. Il n’y a plus la retenue et le respect mutuel qu’il y avait autrefois.

Je suis peut-être vieille école, mais je trouve ça bizarre, pas vous ? Attention, je ne dis pas que ceci est une généralité, et bien sûr que l’humour peut et doit être utilisé. Mais à bon escient et toujours avec à l’esprit que l’école c’est transmettre du savoir mais aussi des valeurs. Nos personnalités se forgent durant ces années-là, on se fait aussi beaucoup de souvenirs. On en rigole encore une fois adulte. Mais je pense que l’école a bien changé depuis que j’ai terminé mes études, et pas forcément en bien…

Pour conclure…

Un peu moins subtil, et un peu moins fin. “Profs casse-couilles : leurs meilleures punchlines” saura tout de même vous faire rire (ou à défaut pleurer de rire). Il est disponible en version broché au prix de 10.90€, et également en version numérique, au prix de 7.99€. Ce petit livre est à retrouver chez les Éditions de l’Opportun, tout comme “Collégiens Casse-Couilles”, “Inspecteurs casse-couilles”, et bien d’autres encore. Et sur ce, je vous dis à bientôt pour une nouvelle critique !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.