Sakamoto Days – Tome 9

Alors que le combat contre Shinaya touche à sa fin, les plans de Slur se mettent doucement en place dans ce tome 9 de Sakamoto Days. Fini les épreuves de sélections, le vrai combat commence enfin pour nos deux amis dans ce volume disponible chez Glénat depuis le 5 juillet 2023. Vous pensiez avoir un peu de répit avant la rentrée des classes ? C’est loupé avec ce neuvième tome toujours aussi survolté concocté par un Yuto Suzuki visiblement très en forme.

"Sakamoto Days" Tome 9 couverture

La vie rêvée de Taro Sakamoto

Votre épicier est un assassin légendaire !

Taro Sakamoto est un assassin légendaire, le meilleur d’entre tous, craint par tous les gangsters, adulé par ses pairs. Mais un beau jour… il tombe amoureux ! S’ensuivent retraite, mariage, paternité… et prise de poids. Sakamoto est aujourd’hui patron d’une petite épicerie de quartier et coule des jours heureux avec sa famille. Mais lorsque son passé le rattrape sous les traits de Shin, un jeune assassin télépathe, Sakamoto reprend du service… et malgré son apparence, il est toujours aussi charismatique lorsqu’il passe à l’action !

Première série d’un jeune prodige du manga, Sakamoto Days est notre blockbuster de l’année. Publiée sur Weekly Shōnen Jump, le magazine qui a propulsé les séries stars comme Dragon Ball, One Piece, My Hero Academia, Demon Slayer ou Dr Stone, cette série est à la fois graphique, badass et hilarante ! Action, émotion et fous rires garantis pour tous les lecteurs, les plus jeunes comme les plus assidus ! Et pour vous en convaincre immédiatement, les tomes 1 et 2 seront proposés simultanément dès le lancement !

Glénat
Le clan "Sakamoto" au grand complet
SAKAMOTO DAYS © 2020 by Yuto Suzuki/SHUEISHA Inc.

Imaginez que votre épicier de quartier, cet homme affable et toujours souriant, cache un lourd secret. C’est le cas de Taro Sakamoto, propriétaire de supérette et ancien tueur à gage qui a raccroché les Berettas pour faire plaisir à sa femme. Ancienne légende du milieu, le commerçant devenu papa a pris sa retraite et… Quelques kilos de plus ! Tout irait pour le mieux si un contrat n’avait pas été placé sur la tête de Taro, le désignant comme cible numéro un pour tous les assassins du pays.

"Shin" sera le premier à se ranger aux côtés de Sakamoto
SAKAMOTO DAYS © 2020 by Yuto Suzuki/SHUEISHA Inc.

Aidé de Shin, son ancien partenaire et télépathe, de Shao Tan-Lù, héritière d’une grande famille de la mafia chinoise et de Heisuke un sniper de génie incroyablement naïf, l’ex-tueur va devoir reprendre du service pour découvrir qui en veut à sa vie. Mais il aura fort à faire pour ne pas rompre du même coup la promesse faite à l’amour de sa vie : ne plus tuer ! Avec l’aide de ses vieux amis et membres de l’Ordre, un groupe d’assassins d’élites chargé de faire régner la loi à la FJA (Fédération Japonaise des Assassins), il va découvrir que l’ennemi à abattre est un fantôme de son passé revenu d’entre les morts : Slur ou plutôt Uzuki, compagnon de promotion de Sakamoto.

"Slur" est le grand ennemi de l'ex-assassin
SAKAMOTO DAYS © 2020 by Yuto Suzuki/SHUEISHA Inc.

Retrouvez notre avis sur Sakamoto Days – Tome 1 ici !

School of Glock

Durant l’examen d’entrée de la JCC, Shin pense se battre contre Shinaya quand, en réalité, c’est Gaku qu’il affronte ! Voyant son compagnon blessé par les manigances du subordonné de Slur, Sakamoto ne peut s’empêcher d’intervenir, plus remonté que jamais ! Pour Sakamoto et Shin, il est temps d’en finir avec cet examen d’entrée riche en coups fourrés, afin de récupérer les informations de Slur !

Glénat
Le combat contre Shinaya touche à sa fin dans "Sakamoto Days"
SAKAMOTO DAYS © 2020 by Yuto Suzuki/SHUEISHA Inc.

Alors que Shin et ses équipiers sont en mauvaise posture face à Shinaya, contrôlé à distance par Gaku, Sakamoto décide d’intervenir pour stopper le massacre. Après avoir vaincu Shinaya (enfin plutôt le système de contrôle de Gaku), les épreuves de qualification se terminent prématurément avec la réussite des sept candidats encore en lice. Mais sur le chemin du retour, Mafuyu et Toramaru sont enlevés par les sbires de Slur, celui-ci souhaitant les recruter. De retour au bercail, nos héros ont la désagréable surprise de s’apercevoir que la candidature de Taro a été rejetée, sous prétexte que sa tête est mise à prix et qu’il ne pourra pas intégrer la JCC comme prévu.

Contrôlé par "Gaku" Shinaya est trop puissant pour Shin
SAKAMOTO DAYS © 2020 by Yuto Suzuki/SHUEISHA Inc.

C’est sans compter sur Nagumo, qui propose à son ex-partenaire de le remplacer en tant que professeur stagiaire au sein de l’académie, devant de son côté partir enquêter avec Shishiba et Osaragi sur un meurtre impliquant Slur du côté de Kyoto. C’est donc sous les traits de sa femme (grâce à un déguisement conçu par Nagumo), que Sakamoto va se présenter à l’école, tandis que Shin commence sa vie d’étudiant. Mais le temps est compté pour nos amis puisque la couverture de Sakamoto ne durera que 24h, laps de temps durant lequel ils devront trouver les informations (contenues dans la légendaire base de données de la JCC) qu’ils recherchent sur leur ennemi. Il semblerait toutefois que le duo d’ex-assassins ne soit pas au bout de ses surprises, Slur semblant avoir encore une fois un coup d’avance sur les infiltrés.

Découvrez un extrait de Sakamoto Days – Tome 9 ici !

Le plus beau métier du monde

Cela en devient sûrement barbant et répétitif pour vous d’entendre sempiternellement la même chose à chaque tome de Sakamoto Days que je chronique, mais que voulez-vous, quand on aime on ne lésine pas. Ce qui me fascine avec Sakamoto Days, c’est qu’avec une histoire qui n’est pas follement originale et une patte graphique qui, bien qu’elle s’affine au fil des tomes, n’a rien de révolutionnaire, Yuto Suzuki (dont c’est la première série rappelons-le) arrive à tenir ses lecteurs en haleine depuis 9 tomes sans que l’on ne décroche jamais.

Taro se décide à intervenir dans "Sakamoto Days"
SAKAMOTO DAYS © 2020 by Yuto Suzuki/SHUEISHA Inc.

Pourquoi ? Assurément grâce à ses personnages charismatiques (oui même Sakamoto), ainsi qu’à l’équilibre parfaitement dosé entre l’humour et le sérieux de l’intrigue. Mais c’est surtout la capacité de l’auteur à me surprendre qui me galvanise dans Sakamoto Days. Même si on ignore encore les plans réels d’Uzuki, on se rend compte dans ce volume que la lutte est loin d’être seulement physique, elle est aussi idéologique, ce dernier faisant beaucoup d’émules sous son alias de Slur. Ainsi le clan Sakamoto, accompagné de l’Ordre, se retrouve à devoir contrer son Némésis sur deux fronts bien distincts où il a une solide avance sur ses adversaires.

Shin est là pour assurer les arrières de Sakamoto dans "Sakamoto Days"
SAKAMOTO DAYS © 2020 by Yuto Suzuki/SHUEISHA Inc.

Je suis curieuse de voir si le mangaka va vite balayer cet aspect de l’intrigue ou le développer encore plus, ce qui ajouterait une profondeur supplémentaire à la série, ce qui ne me dérangerait pas bien au contraire. De même, je suis assez impatiente de découvrir les révélations sur l’Ordre et le passé de ses membres qui se profilent dans ce dernier volume, surtout concernant Shishiba et le mystérieux Yotsumura qui était son mentor par le passé.

Retrouvez notre avis sur Sakamoto Days – Tome 8 ici !

Pour conclure…

Suite et fin des épreuves de qualifications, nous entrons enfin dans le vif du sujet avec l’intégration de Taro et Shin au sein de la JCC où il semble que Slur ait déjà placé ses pions. Une petite pause scolaire bienvenue qui promet d’ors et déjà des affrontements de dingues ainsi que de nombreux passages comiques mettant en scène l’épicier sous couverture. Yuto Suzuki paraît également avoir envi de développer un peu plus le passé de certains membres de l’Ordre, ce qui n’est pas pour nous déplaire loin de là. Un neuvième tome toujours aussi efficace qui est loin de faire retomber la pression et l’intérêt des lecteurs. La suite au prochain numéro donc !

Vous devriez Lire aussi
Le Royaume des Trois - Tome 1 : La Joueuse de Cithare

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *