The Yakuza’s Guide to Babysitting – Tome 4

Découvrons la suite d’une série que nous suivons depuis maintenant quelques mois et que j’affectionne énormément. The Yakuza’s Guide to Babysitting est un seinen édité aux Éditions Kana qui met en scène les relations familiales au sein d’un clan yakuza.

Si tu découvres cette série, n’hésite pas à lire mes articles sur les trois premiers tomes afin d’éviter de te faire spoiler : Tome 1 & 2 – Tome 3.

Précédemment au sein du clan Sakuragi 

Nous suivions l’histoire de Kirishima, un yakuza sanguinaire qui ne maîtrisait plus ses pulsions meurtrières. Par conséquent le chef du clan lui a demandé de s’occuper de sa fille Yaeka et même si au début il rechignait un peu, le jeune homme va finir par se lier d’amitié avec elle. Une vraie relation de confiance s’installe entre la fillette et Kirishima et différentes situations amusantes mais aussi “dangereuses” (oui on est tout de même chez des yakuzas !) vont se produire. Nous suivons ce duo dans toutes sortes de situations et c’est aussi ça qui fait la force de The Yakuza’s Guide to Babysitting c’est que l’on a autant de moments du quotidien que de moments consacrés aux yakuzas.

Voici une histoire qui alterne entre moments de complicités et règlements de comptes entre Yakuza ce qui nous donne un mélange auquel on devient vite accro !

L’évolution de Kirishima 

Notre personnage principal a énormément évolué depuis les premières pages du premier tome ! Nous sommes loin de voir uniquement l’aspect sanguinaire de Mr Kirishima dorénavant et nous comprenons même beaucoup mieux les accès de colère de notre personnage. Au fil des tomes, nous apprenons à le connaître et à l’apprécier de plus en plus. Tout ce qu’il fait, c’est pour la famille/le clan qui est tout pour lui. Il veut défendre ceux qu’ils aiment et si il se sent incapable de le faire il est même capable de “fuir” la situation pour ne pas “gêner” les autres.

Bien entendu les autres membres du clan vont s’empresser de le rattraper quand il aura cette idée saugrenue ! C’est même la petite Yaeka qui va aller le chercher et lui faire comprendre qu’elle a besoin de lui tout autant qu’il a besoin d’elle. Même Sugihara va oser intervenir pour le ramener et cela m’a beaucoup surprise (autant que Kirishima je crois !) et montre aussi que ce personnage qui, quoique secondaire, évolue aussi dans le bon sens !

Dans ce tome, notre yakuza va être amené à réaliser son bilan de l’année et il constatera lui-même que pour une fois, il est assez positif ! Un signe significatif qui montre que le personnage lui-même a conscience qu’il est en train de changer et qu’il l’accepte !

Yaeka se fait des nouveaux amis

Rappelez-vous au début de ce manga, la petite Yaeka était très seule et ne côtoyait que très peu de monde. Elle n’avait pas spécialement d’amis et était plutôt d’un tempérament renfermé. Elle aussi a fait du chemin depuis le début de l’histoire car en effet, elle s’affirme et je suis si fière de la voir évoluer dans le bon sens ! On ne peut qu’imaginer la difficulté à évoluer en tant que fille du chef d’un clan yakuza.

Elle se fait de nouveaux amis très régulièrement et même si ce n’est pas toujours facile, elle trouve avec l’aide de sa nounou Kirishima une solution pour se faire plus d’amis ou aller plus facilement vers les autres etc.

Souvenirs, souvenirs …

Dans ce tome nous allons revoir Aoi, un ancien membre du clan Sakuragi. Nous allons apprendre d’ailleurs la réelle raison qui l’a fait quitter le groupe et je peux vous dire que ces raisons sont tout à fait légitimes et compréhensives. C’est un personnage secondaire mais c’est un vieil ami de Kirishima ! Il a marqué sa vie et a été en quelque sorte son mentor. Ce n’est pas la première fois que nous le rencontrons dans l’histoire et à chaque fois on en apprend un peu plus sur lui mais aussi sur le passé de Kirishima qui est très intéressant car ces petits moments de “flash-back” nous permettent de mieux comprendre nos personnages et leur évolution au sein du clan.

Mon avis sur The Yakuza’s Guide to Babysitting – Tome 4

Une série qui me plaît toujours autant avec ses personnages intéressants, attachants et drôles ! The Yakuza’s Guide to Babysitting est un manga qui est très facile et agréable à suivre. Je me demande tout de même quels événements futurs attendent nos protagonistes dans les prochains tomes. Est-ce que certains personnages secondaires vont devenir plus importants ? Allons-nous voir d’autres événements passés du clan Sakuragi ?

J’ai hâte de découvrir la suite en tous cas et en attendant je vous conseille fortement de lire les quatre premiers tomes en attendant le cinquième qui arrivera normalement en juillet.

Pour conclure…

Si vous êtes à la recherche d’un manga mêlant humour et situation sérieuse vous êtes au bon endroit et je ne peux que fortement vous conseiller la lecture de The Yakuza’s Guide to Babysitting ! Et j’ajouterai juste une note : Les charadesigns sont vraiment cools ce qui fait que ce manga est encore plus agréable à lire ! Foncez !

Vous devriez Lire aussi
Bots – L'intégrale

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *